EDF accélère pour sélectionner 11 000 collaborateurs par an

EDF a réalisé 4000 entretiens en vidéo en 2019

EDF est confronté à une baisse des candidatures. Pour autant, il doit traiter 150 000 CV par an. L’énergéticien a déployé une technologie d’entretien de recrutement en vidéo et automatisé le tri des CV.

EDF ne fait plus autant rêver les candidats. Et cela constitue un problème pour une entreprise dont les besoins en ressources humaines restent aussi importants. Le spécialiste de l’énergie recrute en effet 11 000 nouveaux collaborateurs chaque année.

L’attractivité n’est cependant pas la seule problématique d’EDF, confronté à une difficulté opérationnelle dans le traitement des CV, jugé « trop long. » Le groupe a donc décidé de moderniser son processus de recrutement et le tri des candidatures.

4000 entretiens en vidéo en 2019

EDF revendique dans ce domaine une véritable transformation. L’entreprise a déployé une solution d’entretien vidéo différé, fournie par EasyRecrue. Les « candidats nous perçoivent autrement : plus dynamique et innovant ! » estime Vincent Crinière, chef du projet recrutement EDF.

Ces entretiens vidéo sont principalement utilisés pour le recrutement des alternants qui sont 2000 par an. Cette année, ce sont 4000 entretiens qui ont été réalisés sur la plateforme EasyRecrue. La société EasyRecrue a été créée en 2013.

Pour dégager du temps sur le traitement des CV, EDF a par ailleurs lancé un projet pilote de tri automatique des CV par mot-clé. Résultat : 50% des CV sont éliminés en une minute.

« La solution développée par EasyRecrue transforme effectivement l’expérience candidat et valorise du même coup la marque employeur. Le temps gagné par les équipes RH peut être réinvesti dans des tâches à forte valeur ajoutée » estime l’énergéticien.

Exclusif stratégie Data

EDF se transforme pas à pas par la Data

Progressivement, EDF diffuse la culture et les usages de la donnée et de l’intelligence artificielle dans son organisation. Le mouvement est initié depuis 3 à 4 ans au plus haut niveau, par Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF depuis 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !