E.Leclerc fait un point d’étape sur son « panier vocal »

A l’heure où Carrefour fait la publicité de son service vocal, E.Leclerc fait un point d’étape sur sa propre solution, également développée avec Google. En février 2020, le distributeur E.Leclerc a lancé un nouveau service vocal, le « Panier Vocal E.Leclerc », qui sert à ajouter vocalement des produits à son panier d’achat pour « E.Leclerc Drive » et pour le service parisien de livraison à domicile « E.Leclerc Chez Moi ».

Accessible via Google

Le service est utilisable sur l’enceinte connectée Google Home ou via l’application Google Assistant qui fonctionne sur smartphone ou sur tablette. Les clients peuvent ajouter des produits grâce à la voix dans leur panier d’achat. E.Leclerc annonce que depuis février dernier, de nombreux clients ont pu tester le « Panier Vocal E.Leclerc ». Le distributeur les a sondés entre le 3 et le 8 juillet 2020.

Premier atout retenu par E.Leclerc, l’interface vocale permet de gagner du temps, « à chaque fois que l’on a besoin d’ajouter quelque chose, il suffit de quelques mots pour l’ajouter au panier ». Second point, le dispositif vocal propose des produits pertinents : « le fait qu’il me propose un produit que je prends habituellement, marque et spécificité, est un vrai plus. ». Enfin, le vocal facilite la vie, « j’ajoute un produit quand je cuisine, cela évite de l’oublier » ou « j’ajoute des produits sur ma liste sans chercher mon téléphone portable ou un crayon et un papier ».

Accélération du parcours d’achat

E.Leclerc considère que « Panier Vocal » simplifie le parcours d’achat et accélère l’acte d’achat, par l’utilisation de la voix. Le distributeur souligne que le service vocal tient compte de l’historique du consommateur afin de lui proposer des produits personnalisés. Par exemple, si un consommateur a l’habitude d’acheter une lessive de marque nationale dans un format précis, c’est ce produit qui est ajouté au panier.

Le service vocal effectue aussi des recommandations personnalisées, y compris pour des produits qui ne figurent pas dans l’historique d’achat du client. Un algorithme propose une référence qui correspond à la commande exprimée en définissant les préférences des clients selon leurs habitudes de consommation. En outre, le dispositif ajoute une sélection de 2 à 16 produits lorsqu’il y a plusieurs réponses possibles afin de proposer un produit que le client est susceptible d’acheter et lui faire gagner du temps. Le client choisit au moment de finaliser son panier. Enfin, l’utilisateur peut demander à l’assistant quelles sont les promotions du jour et le dispositif lui proposera les plus pertinentes pour lui.

721 points de vente en France

E.Leclerc dispose de 721 magasins en France et a réalisé un chiffre d’affaires de 38,8 milliards d’euros hors carburant en 2019. Les adhérents du mouvement E.Leclerc, au nombre de 542, sont les dirigeants indépendants des points de vente Leclerc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !