DG de BNP Paribas : « nos clients veulent un univers digital performant »

BNP Paribas est engagé dans une immense transformation qui va mobiliser toutes ses ressources. C’est ce dont témoigne Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas, dans les colonnes du Journal du Dimanche du 8 février.

« Nous devons anticiper une révolution technologique qui touche tous nos métiers et faire face à un changement réglementaire très lourd » déclare -t-il.

20 millions de clients

BNP Paribas doit anticiper les nouvelles attentes numériques de ses 20 millions de clients, selon son directeur général. « Nos clients veulent un univers digital performant, autrement dit de la fluidité, de la simplicité, de la rapidité et une personnalisation, » confie Jean-Laurent Bonnafé au JDD.

Cela oblige à transformer le réseau physique, ajoute-t-il. « On se rend compte qu’il faut être présent sur le service à distance, dans les agences ou même en visio-conférence. »

Banque en ligne et portefeuille numérique

Le DG se réjouit de deux initiatives de sa banque. Tout d’abord il évoque le lancement il y a deux ans de HelloBank ! la banque en ligne de BNP Paribas, qu’il qualifie de banque digitale car elle est accessible également via mobile et smartphone. Et il se félicite du lancement de Paylib, le système de paiement par mobile et sur internet en 2014 qui s’appuie sur un portefeuille numérique. Le système a d’ailleurs été adopté récemment par le Crédit Agricole.

Le DG attire toutefois l’attention sur le fait que « la plus forte transformation touche aux moyens de paiement. » Il rappelle que la banque ne se réduit pas à une connexion sur internet ni à un paiement avec un smartphone. Pour lui, une banque est un système de confiance, d’épargne et de financement de projets.

Les clients ne sont pas prêts

En ce qui concerne la transformation des moyens de paiement, il estime que les clients ne sont pas prêts.
Face à l’arrivée des géants d’internet comme Apple ou Google ou même des opérateurs télécoms qui proposent des moyens de paiement, il entend également remettre les choses en perspective en opposant la vision de la banque, centrée selon lui sur la confiance et la sécurité, et celles des nouveaux venus, désireux surtout de capter des données personnelles.

« Apple cherche à mieux connaître ses clients, Google à mieux utiliser vos données personnelles pour vendre des services, notre objectif est d’assurer la qualité et la sécurité des paiements » conclut-il sur le chapitre du numérique.

Dans l’interview accordée au JDD, Jean-Laurent Bonnafé revient sur l’amende record infligée par les autorités américaines à sa banque, la crise grecque et la situation économique de la France.

Photo : Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas (Archives BNP Paribas)

2 réactions sur “DG de BNP Paribas : « nos clients veulent un univers digital performant »

  1. AvatarAb.

    Merci pour cette information, c’est fort intéressant. Toutes les banques en ligne semblent se livrer une véritable compétition en faisant la course au numérique et aux nouvelles technologies !

    Répondre
  2. AvatarHAVEZ

    Hé bien, on est fin 2019 et le système informatique de la BNP est toujours aussi merdique…
    Je ne peux même pas envoyer de messages à mon conseiller !…

    Je prévois de changer de banque.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !