Crédit Mutuel transforme son système d’information vers un Cloud privé en France

Le groupe bancaire Crédit Mutuel va transformer son système d’information vers un Cloud privé en ayant recours aux solutions OpenShift de Red Hat, filiale d’IBM. L’ensemble fonctionnera en synergie avec le grand système IBM Z de la banque.

Un Cloud privé en France opéré par des équipes françaises

Ce Cloud privé sera hébergé dans les data Centers du Crédit Mutuel situés en France. Le Cloud privé sera opéré par les équipes d’EuroInformation. Euro-Information est la société technologique du groupe Crédit Mutuel. L’architecture Cloud interne reposera sur une architecture destinée à répondre à des exigences de disponibilité, de performance et de sécurité. Elle doit contribuer à améliorer le « time-to-market » et l’efficacité opérationnelle.


Le Crédit Mutuel veut une autonomie durable et contribuer aux engagements pris en matière de diminution de son empreinte environnementale. Cette informatique doit répondre aux nouveaux usages numériques de ses clients-sociétaires. Euro-Information emploie 3700 personnes et gère le système d’information de 16 fédérations du Crédit Mutuel ainsi que de la banque CIC et de l’ensemble des filiales exerçant des métiers financiers, d’assurance, d’immobilier, de crédits à la consommation, de banque privée, de financement, de téléphonie et technologiques.

Automatiser le traitement des documents et pérenniser les connaissances sur le Mainframe
Crédit Mutuel fait appel à IBM pour disposer d’un pôle d’excellence technologique à Strasbourg. Le contrat d’une durée de 4 ans, baptisé AmbitionS est signé entre Euro-Information, la filiale technologique de Crédit Mutuel et IBM.
« Le plan AmbitionS doit nous permettre d’accélérer le déploiement de nouvelles offres et services pour les 27 millions de clients du Crédit Mutuel et de ses filiales » annonce Frantz Rublé, Président d’Euro-Information. Le pôle de compétences IBM sera hébergé dans une structure dédiée au Crédit Mutuel. Il doit permettre d’accélérer la mise à disposition de services et de technologies comme l’intelligence artificielle ou le Cloud Privé, en synergie avec le grand système IBM Z, pour les clients, les partenaires et les employés des fédérations de Crédit Mutuel, et de leurs filiales, adhérentes au système d’information Euro-Information.
L’objectif est d’anticiper les évolutions du secteur bancaire transformé par le numérique. Cela passera par l’usage industriel de la donnée, de l’intelligence artificielle et de l’analyse automatisée de documents afin de développer de nouveaux services, améliorer les processus métiers et lutter contre la fraude et assurer la conformité réglementaire.
Une approche de co-création est envisagée en vue d’accélérer le partage de connaissances entre Euro-Information et IBM Research dont Paris-Saclay. Dans cette perspective, il est prévu de renforcer les équipes IBM à Strasbourg ainsi que l’accès aux centres de recherche d’IBM Research, consulting, support et technologies d’IBM au niveau mondial.
Enfin, une approche « Académie » est prévue pour développer et pérenniser les compétences sur les technologies des grands systèmes IBM Z, et pour attirer de jeunes diplômés, notamment à Strasbourg, en s’appuyant sur les établissements de l’enseignement supérieur.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *