Cosmétiques : Shiseido accélère sur les réseaux sociaux grâce au chinois Tencent

Kentaro Fujiwara, CEO, Shiseido Chine

Le groupe de cosmétiques japonais Shiseido veut monter en puissance auprès de la clientèle chinoise partout dans le monde en développant un modèle de vente en direct aux consommateurs, en ‘D2C’, Direct to consumer. Shiseido va renforcer son commerce social en s’appuyant sur le géant technologique chinois Tencent qui opère la messagerie Wechat et revendique 1,3 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois. Le contrat est d’une durée de 3 ans.

Construire un modèle commercial axé sur le numérique

Le groupe Shiseido souhaite appliquer le savoir-faire tiré de ce partenariat à sa propre transformation numérique et renforcer le développement de ses capacités en termes de numérisation. « Construire un modèle commercial et une organisation axés sur le numérique » est l’un des axes de la stratégie à moyen et long terme de Shiseido « WIN 2023 and Beyond ». 

En février 2021, Shiseido avait enclenché le recours à la société de services informatiques américaine Accenture afin de mener sa transformation digitale. Cela concernait l’accélération de son marketing digital, de standardiser les processus métiers, les systèmes informatiques et les données dans le groupe. Il s’agit en particulier de développer une infrastructure informatique mondiale en s’appuyant sur le Cloud.


Un reporting financier plus réactif nécessaire

Shiseido souhaite un reporting financier plus réactif. La donnée doit devenir plus accessible et visible dans toute l’organisation et permettre ainsi des rapports financiers en continu, des prévisions plus justes, un inventaire des stocks plus précis, et la capacité de s’adapter aux fluctuations sur toute la chaîne d’approvisionnement. Un programme de formation des employés au digital et à la gestion de l’innovation est également prévu.

Le recours à la technologie doit permettre chez Shiseido de créer des expériences client personnalisées en coopération avec les points de vente, en combinant l’intelligence artificielle, l’analyse des données et l’automatisation. Par exemple, il deviendra possible de mieux analyser et de comprendre l’expérience d’achat de la part des clients et de développer des offres sur mesure, fusionnant les expériences sur internet et en magasin.

Le quart du chiffre d’affaires réalisé en e-commerce


Shiseido a été créé en 1872. La société emploie 46 000 personnes et est présent dans 120 pays. En 2020, Shiseido a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards d’euros. Le e-commerce représente 25% du chiffre d’affaires en 2020. Il est en croissance de 45%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *