Neutrogena établit un diagnostic de la peau par smartphone

Application Skin360 de Neutrogena

Oublié le dispositif SkinScanner de Neutrogena pour réaliser un diagnostic de peau. La marque revient sur le marché avec l’application mobile Skin360 pour smartphone destinée à accompagner ses clients dans leurs soins du visage.


Pas question pour Neutrogena de laisser à L’Oréal toute la place sur le créneau de la cosmétique connectée. Comme son concurrent, la marque s’est lancée en 2018 sur les diagnostics de peau grâce au numérique.

Neutrogena s’appuyait toutefois jusqu’alors sur un scanner, vendu 50 dollars aux Etats-Unis, le SkinScanner, connecté au smartphone. Oublié ce dispositif, lors du salon CES 2020, l’entreprise inaugure une nouvelle version  de son application Skin360.

Analyse de la peau par selfie et coach virtuel

Afin de réaliser un diagnostic de la peau, l’application nécessite désormais uniquement la caméra frontale du smartphone – à l’instar du SkinConsult AI de la marque de cosmétiques Vichy, filiale de L’Oréal.

Après le téléchargement de l’application mobile gratuite, sous Android et iOS, et la création d’un compte, l’utilisateur effectue des photos de son visage avec son smartphone. Grâce à sa technologie baptisée Perfect Corp YouCam, Neutrogena détecte alors rides, ridules, tâches, cernes, etc.


Une fois l’analyse des images réalisée, l’application attribue une note, entre 1 et 10, dans cinq domaines distincts relatifs à des éléments de la peau, ainsi qu’une moyenne globale. L’application assure ainsi un suivi dans le temps de la peau pour aider le client dans ses soins du visage.

L’application délivre en outre des conseils personnalisés. Neutrogena s’appuie pour cela sur un coach virtuel, NAIA, ou Neutrogena AI Assistant présent sur l’application Skin360.


Un moyen de personnaliser la relation et d’accroître la conversion

Un bot doit aider l’utilisateur à comprendre ses notes. Il sert également à collecter des données sur les habitudes et le style de vie du client. NAIA va également recommander des produits en fonction des caractéristiques de la peau analysée et des améliorations souhaitées.

Une telle démarche évoque l’efficacité marketing affichée par Vichy. Grâce à l’analyse cutanée par selfie, Vichy élargit sa connaissance client et affiche un taux de conversion multiplié par trois.

« Grâce au suivi d’un plus grand nombre de données, NAIA utilisera le Machine Learning pour améliorer l’analyse et les recommandations, en devenant plus précise et plus intelligente » considère Michael Southall, responsable de Neutrogena Skin Tech.

Neutrogena prévoit d’autres annonces en 2020 dans le domaine des cosmétiques augmentés par le numérique. Présentée en janvier 2019, l’application MaskID est annoncée pour cette année. Cette application mobile établit un scan du visage afin de proposer des masques personnalisés imprimés en 3D.

Exclusif innovation digitale

La marque de cosmétiques Vichy dope ses bases clients grâce à l’analyse cutanée par selfie

C’est un véritable outil de création de contacts client qu’a mis en place la marque de cosmétiques Laboratoires Vichy de L’Oréal avec son service « SkinConsult AI ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *