Amazon ouvre des maisons connectées témoins basées sur Alexa

Amazon ouvre des maisons témoins aux Etats Unis afin de démontrer les actions qu’il est possible de réaliser avec son interface vocale Alexa.

Cette interface permet d’éteindre la lumière, d’allumer la TV, de contrôler qui sonne à la porte, de contrôler le chauffage ou de commander de la lessive via internet. Alexa est la clé de la maison connectée vue par Amazon.

Pour cela, Amazon a signé un accord avec Lennar Corp qui permet de convertir en showrooms certaines des maisons modèles de ce constructeur d’habitations. Ces « Amazon Experience Centers » sont ouverts dans près de 15 villes, dont Los Angeles, Miami, San Francisco, Dallas ou Washington.

Une réaction sur “Amazon ouvre des maisons connectées témoins basées sur Alexa” :

  1. Avataraurélie

    Si les objets connectés recèlent de nombreuses potentialités intéressantes, ils engendrent aussi des risques nouveaux qui peuvent nuire à leur large diffusion . La fuite de données personnelles et leur exploitation abusive suscite des craintes, mais le développement des objets connectés soulève aussi de nombreuses questions relatives aux facteurs psychologiques d’acceptabilité : crainte d’intrusion dans la vie personnelle et d’atteinte à la vie privée, inquiétude sur la surveillance constante et minutieuse de la présence : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/appareils-de-mesure/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=152&dossid=576

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !