Adidas progresse dans l’impression 3D de ses chaussures de course

Adidas présente sa nouvelle semelle imprimée en 3D, la 4DFWD. Elle doit délivrer une nouvelle expérience de course. Elle a été conçue à partir de données recueillies auprès d’athlètes depuis des années. Adidas travaille depuis 4 ans avec la société Carbon, spécialiste de l’impression 3D afin de développer une technologie de semelle en treillis. Il s’agit de la semelle intermédiaire de la chaussure et non de la semelle d’usure qui est en contact direct avec le sol.

La nouvelle semelle en treillis 4DFWD est née de ce processus. Elle utilise une forme identifiée à partir de l’une des 5 millions de structures de maillage possibles. Elle est composée à 40% de matériau bio-sourcé. La cellule de base composant la semelle possède une forme spécifiquement codée pour se comprimer vers l’avant lors d’un impact vertical afin de relancer le coureur lorsque son pied touche le sol.

Par rapport aux générations précédentes de semelles, la semelle 4DFWD génère 3 fois plus de mouvement vers l’avant sous charge verticale dans des conditions de tests mécaniques. Adidas souligne que le freinage subi par l’athlète durant la course est réduit de 15%, car la semelle intermédiaire redirige ces forces d’impact vertical vers l’avant.

La semelle a subi des tests biomécaniques à l’Université de Calgary, qui a analysé des domaines spécifiques tels que le mouvement vers l’avant et la force de freinage. Le concept a également été testé avec des coureurs Adidas de l’équipe de création en Allemagne et aux États-Unis. En outre, des tests de perception cognitive ont été réalisés à l’Arizona State University.

Le modèle 4DFWD sera disponible en trois coloris spécifiques, dont une collection spéciale Tokyo, qui sera la principale chaussure de podium pour les athlètes aux jeux Olympiques de Tokyo cet été. Lancée pour la première fois dans un coloris noir et orange fluorescent, la 4DFWD sera disponible pour les membres du Creators Club le 15 mai. Le coloris Tokyo Collection sera disponible à partir du 1er juillet, avant un lancement mondial à partir du 12 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !