Accord entre BMW et Alibaba pour numériser la vente de véhicules

BMW et Alibaba ont signé à Pékin le 26 octobre un protocole d’accord pour un partenariat stratégique sur la Chine. Leur objectif commun est de numériser l’ensemble du processus commercial de BMW, afin que les concessionnaires proposent une expérience numérique de bout-en-bout. Les deux entreprises mèneront une coopération globale en ce qui concerne le marketing, les canaux de communication, les opérations de bout-en-bout et les technologies de l’information.

Achat en ligne de BMW et de Mini

Les clients pourront acheter des véhicules BMW et Mini en ligne, s’inscrire en un clic pour réserver en ligne des services tels que l’essai de conduite, la réparation, l’entretien, etc. avec le soutien des concessionnaires. Lors de l’achat d’une voiture, les services financiers en ligne guideront également les clients vers des plans de financement pour répondre à leurs besoins.

BMW et Alibaba collaboreront avec les concessionnaires afin de fournir aux clients un service complet qui intègre « la visualisation, l’achat et l’entretien des voitures » sur les multiples plateformes de l’écosystème d’Alibaba, telles que Taobao, Tmall, Alipay et Amap. Ce partenariat vise à remodeler les expériences de service centrées sur le client, interentreprises et multi-scénarios. 

Accroissement des flux internet vers les concessionnaires

D’un point de vue vente et marketing, le trafic en ligne sera dirigé vers les concessionnaires BMW afin de leur créer davantage d’opportunités commerciales. BMW et Mini lanceront des services d’adhésion et des campagnes de marketing sur les différentes plateformes en ligne d’Alibaba, afin de fidéliser les clients et de stimuler les ventes. Avec le soutien d’Alibaba, BMW compte accélérer la transformation numérique du réseau de concessionnaires en Chine, dans le but d’offrir aux clients chinois des services et des expériences numériques plus personnalisées.

Dans ce type d’accord de développement avec un partenaire, Alibaba se concentre sur onze éléments commerciaux majeurs : marque, produits, ventes, marketing, canaux, fabrication, services, finance, logistique, chaîne d’approvisionnement, organisation et technologie de l’information, afin de mettre en place un fonctionnement digital de bout-en-bout.

Photo de gauche à droite : Sean Green, Vice-Président des ventes et du marketing de BMW Brilliance Automotive ; Jet Jing, Vice-Président d’Alibaba ; Jochen Goller, PDG de BMW Group Region Chine et Alice Mei, PDG de Lingyue Digital Information Technology

Une réaction sur “Accord entre BMW et Alibaba pour numériser la vente de véhicules” :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *