Uber photographie les rues des principales villes françaises | La Revue du Digital

Uber photographie les rues des principales villes françaises

Un véhicule de cartographie de Uber aux Etats Unis

Uber, la société de transport de particuliers par VTC, photographie les rues des principales villes françaises. Un travail pourtant déjà réalisé par Google avec Google Street View. Alors pourquoi refaire ce qui a déjà été fait ?

Problèmes pour retrouver le client

On s’est rendu compte qu’il y a beaucoup de problèmes de géo-localisation lorsque le chauffeur cherche son passager ou lorsqu’il le dépose,” affirme Manon Guignart, Communications associate chez Uber, à notre confrère Le Parisien.

L’objectif annoncé est d’améliorer l’expérience client et chauffeur. Ce dernier pourra toujours continuer d’utiliser Google Street View ou Waze (deux services de Google) ou la géo-localisation du GPS s’il le souhaite. Les nouvelles photos prises par Uber serviront exclusivement à son application de navigation et ne seront pas rendues publiques.

Les villes de Nice, Marseille et Lyon ont déjà été photographiées au printemps. C’est le tour actuellement de Paris et de sa proche banlieue puis de Lille et Strasbourg.

Une flotte de 50 voitures

Ces photographies sont réalisées par des voitures, une flotte d’une cinquantaine de Nissan blanches de location, équipées d’un kit caméra installé sur le toit permettant de prendre des photos à 270° pour mieux voir l’ensemble de la rue.

L’ensemble reste discret sans mention du logo Uber, contrairement aux Etats Unis. La cartographie d’une ville prend de 3 à 4 mois. Les images ainsi prises seront stockées en Europe assure Uber et il ne s’agit pas d’images destinées à guider les voitures à conduite autonome, un autre domaine dans lequel l’entreprise travaille.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *