Train de voyageurs autonome : un prototype opérationnel en 2023 pour la SNCF

Luc Laroche, en charge du projet de train automatique à la SNCF, 16 mai

Le train autonome arrivera bien avant la voiture autonome pense-t-on à la SNCF. L’échéance est 2023 pour un prototype de train apte à transporter des voyageurs. C’est ce que déclare Luc Laroche, en charge du projet de train automatique à la SNCF. Il a pris la parole à l’occasion de l’événement Vivatech 2019, qui se tient à Paris, les 16, 17 et 18 mai.

Dans le cadre de ce projet, la SNCF travaille avec Thalès. La SNCF distingue le train « téléconduit » et le train totalement autonome. Téléconduit signifie conduit à distance. Dans ce cadre, le réseau télécoms mobile 5G va jouer le rôle de relais des commandes effectuées à distance et en temps réel par un pilote situé dans une salle de commande. « La possibilité de basculer en mode conduite à distance permettra de sécuriser un train totalement autonome » précise Luc Laroche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *