Taux d’engagement en chute libre sur Facebook pour les pages des marques

C’est la chute libre pour le taux d’engagement sur les posts publiés sur Facebook dans les pages entreprises. C’est ce que montre une étude menée sur 43 millions de posts venant des 20 000 plus grandes marques sur Facebook,  analysées pour leurs publications entre le 1er trimestre 2017 et le 2ème trimestre 2018. L’étude a été menée par Buffer, société spécialisée dans la gestion des médias sociaux, en partenariat avec BuzzSumo, qui analyse les contenus sur ces mêmes médias sociaux.

Chute de 50% à 71%

Selon les types de business, le taux d’engagement a chuté de 50% à 71%. Les pages d’artistes ont subi la plus importante réduction, suivies par les pages liées aux films et aux médias et à l’information. Les pages liées au commerce de détail ont subi une réduction de 49%. Le secteur santé et beauté est en recul de 62%, le prêt à porter de 50%. Les engagements comprennent les partages, les likes, les réactions et les commentaires.

Plusieurs raisons expliquent ce recul. Par exemple, les marques ont publié plus de posts, ce qui crée un embouteillage sur le fil d’actualité de Facebook. On observe un accroissement de 25% du nombre de posts publiés, passant de 6,5 millions de posts au 1er trimestre 2017 à 8,1 millions au 2ème trimestre 2018. De plus, la qualité des contenus s’améliore notamment en matière de publicité vidéo, exacerbant la concurrence.

En rythme quotidien, on passe ainsi de 72 000 posts par jour au 1er trimestre 2017 à 90 000 posts par jour au second trimestre de 2018. Ce sont 20 000 posts supplémentaires par jour. Au second trimestre 2018, chacune des pages du top des 20 000 pages Business de Facebook a publié en moyenne 135 posts par mois, soit 4 posts par jour.

La place est limitée dans le fil d’actualité de Facebook

Cet accroissement du nombre de publications ne peut qu’entraîner une réduction du taux d’engagement, dans le fil d’actualité de Facebook où la place n’augmente pas. Dès lors, les lecteurs ne peuvent pas interagir avec la totalité des contenus.

Le taux d’engagement a été réduit de 50% sur les 18 derniers mois. Le nombre d’engagements par post est tombé de 4 490 engagements à 1 582 engagements, soit une réduction de 65%.

Cette réduction est plus ou moins forte selon la nature des contenus publiés, qu’il s’agisse de vidéo, d’images ou de liens. Les vidéos s’en sortent mieux. Les photos et images fixes suscitent habituellement un taux d’engagement supérieur. Pour les images, on tombe de 9 370 engagements par post au 1er trimestre de 2017 à 3 454 engagements au 2ème trimestre de 2018, soit une baisse de 63%. Alors que pour les vidéos, on passe de 5 486 engagements par publication (au 1er trimestre de 2017) à 3 454 engagements (au 2ème trimestre de 2018). Ce n’est une baisse que de 37%.

Publier 5 posts par jour est optimal

L’étude montre que le taux de publication optimal est de 5 posts par jour. On déclenche le plus fort taux d’engagement. L’étude montre que les pages business de Facebook qui publie moins de 1 post par jour bénéficient du plus fort taux d’engagement par post. Mais ces marques ont le plus faible taux d’engagement global.

Les niveaux d’engagement augmentent si on poste plus. Les pages qui postent 5 fois par jour, obtiennent en moyenne 2 466 engagements par post, pour un total de 12 330 engagements. Cela baisse quand on poste plus. On tombe à 1 202 engagements par post quand on publie 10 fois par jour, pour un total de 12 020 engagements.  Bref, poster 5 fois par jour apparaît optimal sur Facebook.

Autre enseignement, toutes les pages ont subi une baisse de un taux d’engagement de 50% durant les 18 derniers mois, quelque soit le nombre de posts publiés par jour. Les pages business qui postaient plus de 10 fois par jour ont subi la plus forte baisse (66%) du taux d’engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *