Serenzia : marier l’expertise métier à un outil de détection de fraudes | La Revue du Digital

Serenzia : marier l’expertise métier à un outil de détection de fraudes

Lorsqu’il s’agit d’extraire de l’information pertinente des données – en particulier pour détecter la fraude, il est impératif pour les experts métiers d’être efficaces et autonomes dans leurs investigations et de collaborer de façon fluide avec la DSI pour la mise en œuvre des contrôles qu’ils préconisent. Un sacré défi face à la complexité du domaine !

Compléter l’expertise métier

L’idée de Serenzia est de mettre à la disposition des référents chargés de la détection de la fraude un logiciel qui vienne en complément de leur expertise métier, en évitant qu’ils ne se retrouvent confrontés à des problématiques techniques : acquisition des données, requêtes, scripts de transformation.

Ils doivent pouvoir rester connectés à leur travail, qui consiste bien souvent en une suite d’essais et d’erreurs, sans avoir à s’interrompre chaque fois que la donnée doit être façonnée, visualisée ou analysée.

Rechercher des dissonnances

Le logiciel Serenzia est conçu pour être rapide et auto-apprenant, permettant de passer le maximum de temps sur les véritables missions : détecter plus rapidement les anomalies et les comportements suspects connus, déceler de nouveaux comportements ou anomalies qui auparavant n’étaient pas détectés, et rechercher des dissonances de façon exhaustive dans d’immenses quantités de données

Une partie du savoir-faire des informaticiens et des Data scientists est injectée dans le mode opératoire des référents chargés des fraudes grâce à un nouvel outil adapté et ergonomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *