Ministre de la santé : croisements de fichiers pour traquer la fraude | La Revue du Digital

Ministre de la santé : croisements de fichiers pour traquer la fraude

Agnès Buzyn, Ministre de la Santé

Agnès Buzyn, Ministre de la Santé a répondu au JDD sur son plan pour réduire le déficit du régime de santé et de la sécurité sociale. “Il faut cesser d’être laxiste avec ceux qui abusent d’un système généreux et de la solidarité collective,” affirme-t-elle.

Elle indique que la Sécurité sociale multiplie les contrôles en croisant les fichiers informatiques et dégage des moyens pour rechercher les fraudeurs. Elle rappelle qu’en 2016, la fraude détectée par les organismes de Sécurité sociale sur les cotisations et sur les prestations s’est élevée à 1,2 milliard d’euros et que ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Ce montant est à comparer au déficit de 4,4 milliards d’euros annoncé pour 2017, prévu à 3 milliards en 2018 avant d’être résorbé en 2020 selon les plans du gouvernement.

La ministre relève par ailleurs, que le montant des indemnités journalières pour les arrêts de travail, de courte et de longue durée, ne cesse d’augmenter, de l’ordre de 5% l’année dernière. Elle souhaite évier que l’assurance-maladie ne soit utilisée pour pallier les défaillances du management au travail, et qu’à l’avenir un coup de rabot ne touche les “vrais” malades.

Partager cet article

Une réaction sur “Ministre de la santé : croisements de fichiers pour traquer la fraude” :

  1. Ba

    Bonjour, je suis dans le milieux médical, dégoûté par un système au détriment de ceux qui travaillent AME pour avoir plus de 3 mois sur le sol français les gens arrivent pour des pathologies lourdes que le systeme français les prends en charge EX: les Romains atteint de tuberculose arrivent en france pour les soins et réparent en Italie ou Espagne après les soins malheureusement c’est le cas CMU des gens qui travaillent en noir juste pour avoir CMU les femmes enceintes qui arrivent en France à 37 sa pour accouchement droit de sol la suite 115 pour hébergement et les femmes française qui est dans la précarité aucune aide

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *