L’état rend public le coût et le niveau d’avancement de ses grands projets informatiques | La Revue du Digital

L’état rend public le coût et le niveau d’avancement de ses grands projets informatiques

Le panorama des grands projets informatiques de l'état

Le 18 novembre, le SGMAP, (secrétariat général pour la modernisation de l’action publique), un service du premier ministre a rendu public un tableau de bord des grands projets du système d’information de l’Etat, élaboré avec les ministères.

Cet outil d’information et de pilotage est utilisé pour prioriser les missions d’appui auprès des ministères, qui se le sont également approprié pour leurs propres besoins de pilotage.

Chacun des grands projets de système d’information. est décrit en dix points : nom, description, ministère porteur, date de début, durée prévisionnelle, phase en cours, coût estimé, caractère interministériel, zone fonctionnelle principale en relation avec le plan d’occupation des sols du SI des services publics français, programme LOLF financeur et lien avec les derniers projets annuels de la performance (PAP). Toutes ces informations sont également disponibles en open data sur la plate-forme data.gouv.fr.

Outre la liste des grands projets en cours ou en cadrage, le panorama propose des indicateurs clés : nombre de projets retenus, dont ceux à caractère interministériel, coûts estimés cumulés, durée moyenne, taux d’écart calendaire et budgétaire moyens, répartitions par tranche de coût estimé, par ministère, par zone fonctionnelle…

Cet outil a été conçu à la demande du Premier ministre (circulaire du 20 janvier 2015) en collaboration étroite avec l’ensemble des ministères. Il est le fruit de plusieurs mois de travail avec ces derniers, depuis le prototypage d’un cadre commun, la collecte des données, jusqu’à l’élaboration de ce panorama public.

2 ans et 18 ans millions d’euros en moyenne par projet

projet-etat-bf3L’état publie le descriptif de 57 projets. 8 d’entre eux sont à l’étape du cadrage. Pour les 49 autres, le coût moyen est de 18 millions d’euros et la durée moyenne de 2,2 ans. Au total, les 49 projets chiffrés représentent 108 ans de durée et 880 millions d’euros.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *