Les banques de détail menacées par l’insuffisance de leurs conseils financiers

Pour 1 client connecté sur 3, le conseiller bancaire peut être remplacé par un algorithme

Les banques de détail traditionnelles bénéficient d’un solide capital de confiance auprès des particuliers mais elles sont nettement menacées à cause de la faiblesse de leurs conseils financiers. Selon l’étude “”Services Numériques dans la banque : autonomie client et digital

Cet article est consultable gratuitement,
pour cela inscrivez-vous dans l’espace membre de La Revue du Digital
Si vous êtes déjà inscrit, saisissez votre identifiant et votre mot de passe.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés