Le nouvel EHPAD lillois Saint Antoine de Padoue prévu pour être connecté

Le nouvel Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Saint Antoine de Padoue est un établissement de 319 chambres. Il est inauguré à Lille le 13 juin. L’établissement a été construit par l’association du Centre Féron Vrau. Il est prévu pour faire bénéficier les pensionnaires d’un environnement innovant, confortable et connecté.

Il accueille 319 personnes résidentes en perte d’autonomie réparties en 14 unités de vie, dont 6 unités spécialisées. Une solution globale et sur-mesure a été installée côté informatique. Elle intègre une solution Cisco complète et évolutive. Elle repose sur un réseau informatique filaire sécurisé, un réseau Wifi haute densité, ainsi qu’une solution de collaboration et de téléphonie évoluée avec mobilité sur le réseau Wifi. « Dès le début nous voulions un EPHAD connecté » souligne Bruno Maillard, directeur de l’établissement. Il se félicite d’avoir pu « découvrir des solutions en parfaite adéquation avec nos attentes et de concrétiser notre projet de façon durable dans le temps ».

Une solution d’affichage dynamique diffuse les informations au sein de tout l’établissement ainsi qu’une solution IPTV développée sur mesure, apporte une chaîne dédiée à la vie de l’établissement et des espaces personnels réservés à chaque résident, leur permettant de stocker et visualiser photos et films de famille mais également de stocker et d’écouter des titres musicaux.

La solution est évolutive vers des solutions émergentes comme les objets connectés qui permettront d’assurer à la fois un suivi préventif des résidents. Le réseau a été conçu par l’intégrateur Axians. Dans l’établissement, les équipements de sécurité ainsi que les divers appareillages sensibles (alarmes techniques, sécurité incendie, contrôles d’accès, pharmacie, cuisines, …) ont été intégrés sur le réseau informatique afin de réaliser la supervision et les notifications d’alertes selon les niveaux de criticité par le biais de mails, téléphone ou sms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article