Le luxe de Kering en nette croissance au premier trimestre

Les ventes dans les magasins en propre de Gucci sont en progression de 20%

Le groupe de luxe Kering vit un excellent premier trimestre 2019 avec un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros. C’est globalement 22% de plus qu’en 2018 et 17,5% de plus à périmètre et taux de change comparable. « Gucci, Saint Laurent et nos autres Maisons ont toutes réalisé une excellente performance » se félicite François-Henri Pinault, PDG de Kering.

« L’agilité que nous mettons au cœur de notre organisation nous place en excellente position pour poursuivre une croissance régulière, durable et rentable » ajoute le dirigeant.  Les ventes de Gucci sont en croissance de +20% et celles d’Yves Saint Laurent de +18%. En revanche, les ventes de Bottega Veneta sont en recul de -8,9%. « Chez Bottega Veneta, dont la réinvention est en cours, les premiers signaux sont très encourageants » affirme le PDG.

Les autres Maisons du groupe sont en croissance de +21,7%, portée par la forte progression de Balenciaga et d’Alexander McQueen. A elle seule la marque Gucci atteint 2,3 milliards d’euros de ventes sur le premier trimestre. Les ventes d’Yves Saint Laurent pour leur par atteignent 498 millions d’euros.  Les ventes de Bottega Veneta s’établissent à 248 millions d’euros. En 2018, Kering comptait 35 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 13,7 milliards d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !