Le conversationnel va redessiner le web et le mobile

Benoît Bouffart, directeur produits chez Voyages-sncf.com

Pour une expérience toujours plus fluide et plus simple, Benoît Bouffart, directeur produits chez Voyages-sncf.com mise sur le commerce conversationnel. Le conversationnel a tout pour réussir, estime-t-il, contrairement à la réalité augmentée et à la TV connectée, qui nécessitent un équipement spécifique.

Le conversationnel arrive au bon moment, les utilisateurs sont déjà équipés, puisque le chat et les assistants vocaux sont intégrés dans tous les smartphones, et les usages sont déjà largement développés. “Sous peu, tout ou partie des interactions digitales pourraient être réalisées depuis des sites ou des applications nouvelles indépendantes de la marque, il n’y aurait alors plus de billetterie en ligne,” anticipe donc Benoît Bouffart.

Une révolution aussi forte que celle du smartphone

De mon point de vue, il s’agit d’une révolution expérientielle aussi forte que celle du smartphone il y a dix ans,” affirme Benoît Bouffart. “Jusqu’ici, nos 14 millions de visiteurs mensuels devaient tous passer par l’interface voyages-sncf.com. Grâce au Machine Learning et au conversationnel, nous pouvons proposer autant d’interfaces que de clients. Ils restent où ils sont qu’il s’agisse de Messenger, Amazon Echo, Cortana, Google, Siri,… On vient à leur rencontre et on s’adapte leurs usages, voix, texte libre, …”

Avec le conversationnel, tout le web et le mobile vont être redesignés,” estime Benoît Bouffart. Après avoir développé un bot pour la réservation de voyages et la pose d’options sur Messenger, après avoir expérimenté un Proof Of Concept avec Amazon Echo pour organiser un voyage à partir d’une destination désignée par le client, l’enseigne OUI.sncf, qui va remplacer voyages.sncf.com, fait partie des toutes premières entreprises françaises à avoir développé une expérience accessible depuis l’Assistant Google.Plutôt que d’agréger des flux sur une interface unique, nous allons devenir un distributeur distribué aussi transparent et ambiant que la lumière,” conclut-il.

LE DIGITAL REMPLACE L’HUMAIN : Réalité, illusion ou opportunité

La parole est aux professionnels : table ronde le 14 novembre à 19 heures

Le 14 novembre, Keley Consulting et le Club Digital emlyon forever de l’Ecole de Management de Lyon proposent une table ronde sur l’impact du digital et de l’intelligence artificielle sur le commerce. 

Venez échanger avec des intervenants de premier plan :

  • Florence Estra (Directrice du Marketing Digital Air France)
  • Nathanael Ackerman (Directeur France IA)
  • Eric Haddad (Managing Director Google Cloud, Europe)
  • Isabelle Ryl (Directrice du centre de Recherche Inria de Paris)
  • Benoit Bouffart (Directeur Produits chez Voyages-sncf.com)

Posez vos questions aux intervenants sur twitter @EMDigiclub et inscrivez-vous sur Eventbrite.

EmLyon vous invite ensuite à partager autour d’un cocktail convivial pour poursuivre les échanges.

Le digital se diversifie avec les chatbots, le big data et le cloud, l’Intelligence Artificielle avec le deep learning et le machine learning, la diffusion du marketing automation et l’arrivée des premiers robots dans les services.

Selon le cabinet d’analyses McKinsey, les investissements consacrés dans l’IA atteignent en 2016 entre 20 et 30 milliards de dollars pour un total de 42 acquisitions. La dynamique est comparable à celle des phases d’émergence du e-commerce, du mobile, et plus récemment du big data.

Où est la réalité et où est la fiction ? Comment tirer profit de ces nouvelles technologies sans effrayer ses consommateurs, ses employés et la société ? Comment les appréhender sans tomber dans le gadget ou le surinvestissement ? Enfin, cette vague d’innovations fait-elle vraiment planer un risque de dislocation économique et sociale de nos sociétés ou bien fera-t-elle de nous des « humains augmentés ?

 

Table ronde : le 14 novembre à partir de 19 heures et jusqu’à 22 h 30.

Lieu de rendez-vous : Google, 8 rue de Londres, 75009 Paris
Métro : Gare St Lazare

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *