Le cinéma français dans sa bulle face aux plateformes numériques américaines

Penélope Cruz, 9 mai au Festival de Cannes (Photo Christophe Bouillon pour FDC)

Le microcosme du cinéma français vit dans une relative prospérité grâce à des mécanismes protecteurs. Il doit sortir de son inertie intellectuelle et réagir rapidement face à la montée en puissance des plateformes numériques telles que Netflix ou Amazon. C’est

Cet article est consultable gratuitement,
pour cela inscrivez-vous dans l’espace membre de La Revue du Digital
Si vous êtes déjà inscrit, saisissez votre identifiant et votre mot de passe.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   

Partagez cet article