Le centre de soins du cancer Gustave Roussy choisit la blockchain pour la recherche

L'institut Gustave Roussy veut accélérer la recherche [Photo Gustave Roussy]

Le centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy choisit la plateforme blockchain de la startup Embleema afin de stocker les données des parcours des soins de routine des patients.

Les données pourront être numérisées, consolidées et utilisées de manière anonyme à des fins de recherche. Le centre Gustave Roussy réunit 3 100 professionnels dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. Les patients devront donner leur consentement sur le stockage de leurs données. L’objectif est que leurs données de suivi de la pathologie, des données en vie réelle, puissent être partagées et servir la recherche clinique à tout moment de leur parcours s’ils le souhaitent.

« Le partenariat avec Embleema va permettre d’initier un modèle européen d’utilisation des données de soins au service de la recherche en toute transparence et en respectant pleinement les droits du patient » affirme Alexander Eggermont, Professeur et Directeur Général de Gustave Roussy.

« La blockchain permettra d’utiliser des données de vraie vie pour mieux évaluer l’efficacité et la sûreté des traitements en vie réelle ainsi que pour développer de nouveaux traitements plus rapidement » pense-t-il. En pratique, l’Institut Gustave Roussy contribuera à la constitution du réseau technique de la blockchain en hébergeant des noeuds de la blockchain et validera les catégories de données pertinentes pour le partage avec la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !