Le maroquinier Lancaster accélère son site e-commerce et dope ses ventes grâce au Cloud public

Maison française de maroquinerie, Lancaster dispose de boutiques physiques et de magasins e-commerce aussi bien en France qu’à l’international. L’enseigne a divisé par 4 le temps de réaction de son site en basculant dans le Cloud public AWS (Amazon Web Service). L’intégration a été réalisée par Artifakt.io.

Trafic multiplié par 4 sur les opérations marketing

Thierry Chang, directeur marketing et stratégie digitale e-commerce chez Lancaster

Pour nous déployer à l’international et assurer la réussite de nos actions commerciales, il est capital que notre site soit irréprochable,” déclare Thierry Chang, directeur marketing et stratégie digitale e-commerce chez Lancaster. “Lors de certaines actions commerciales, nous multiplions notre trafic par quatre,” ajoute-t-il. Bien que doté jusqu’à présent de serveurs sur site (“on premise”) soutenus par des boosters, Lancaster n’était pas en mesure de répondre au trafic ni de mener des campagnes globales.

Avec notre déploiement international, chaque année nous doublons notre trafic. Cependant nous n’étions pas en mesure de soutenir cet effort au vue de la stabilité limitée du site. Chaque action commerciale nous obligeait à planifier, à étaler notre communication pour éviter de trop monter en charge et saturer le site, ce n’était plus possible », souligne le responsable.

Afin de résoudre le problème, l’enseigne s’est tournée vers les Clouds publics, et au final vers Amazon Web Services (AWS). Cependant, la prise en main de l’interface et la compréhension de la multitude de micro-services mis à disposition a rendu son exploitation plus complexe que prévu pour les équipes de Lancaster, d’où le recours à un intégrateur externe.

Usage des micro-services

Lancaster a migré sur AWS. Chaque micro-service a été configuré pour construire l’architecture adaptée. La plateforme e-commerce Magento de Lancaster a ainsi été basculée dans le Cloud ainsi qu’un outil de gestion produit (PIM), qui gère les catalogues.

La marque propose deux catalogues par an, automne/hiver et printemps/été. Nécessairement, les médias évoluent, de nouvelles images sont importées, etc. À l’image des boosters pour le trafic, il fallait demander plus d’espace lorsque l’on en avait besoin. Lancaster dispose désormais d’un disque dur qui évolue avec ses données.

Le déploiement s’est effectué en deux temps. Durant plusieurs semaines, la solution et les environnements serveurs d’AWS ont été testés sur la version de pré-production. En mai 2016, la migration de l’architecture de production a été effectuée en seulement quelques heures. Parmi les fonctionnalités d’AWS, Lancaster utilise Cloud Front pour le CDN, RDS pour la base de données, EFS pour stocker ses médias et EC2 pour exécuter le code de l’application.

1 vente par seconde à l’heure de pointe

Le temps de chargement est passé de 1.5 seconde à 237 ms, quel que soit le lieu de connexion. L’environnement monte en charge automatiquement. Lors d’une opération commerciale menée en faisant appel à une influenceuse, il y a eu un pic de fréquentation du site, et en 30 minutes tous les produits étaient vendus, à raison de 1 vente/seconde.
Pour information, sans être négligeable, ce taux de vente est à comparer au site Voyages-SNCF.com qui atteint 34 ventes par secondes en période de pic, pour 32 000 connexions simultanées.

Lors de cette opération, notre trafic a triplé, et le site a supporté l’effort, et il a surtout été capable de faire évoluer l’architecture automatiquement, ce qui n’aurait pas été possible auparavant,” se félicite Thierry Chang.

En migrant la plateforme, et en favorisant les actions marketing, le trafic a augmenté de 30% et le chiffre d’affaires Web est en croissance de 60%. Cerise sur le gâteau, les coûts informatiques sont réduits en passant à un paiement en fonction de la consommation.

Le site précédent n’aurait pas tenu

Le trafic et le chiffre d’affaires dus au site ont augmenté, respectivement de 30 % et 60 %, mais il est difficile de dire si cette croissance est due aux actions marketing ou à la migration. En tous les cas, nous n’aurions pas pu faire certaines opérations marketing car le site n’aurait pas tenu,” conclut Thierry Chang.

Partager cet article

Une réaction sur “Le maroquinier Lancaster accélère son site e-commerce et dope ses ventes grâce au Cloud public” :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *