La SNCF fait circuler le premier train conduit à distance

Commande à distance du train lors des essais

C’est la première étape vers le train autonome. La SNCF annonce qu’elle a fait circuler le premier train téléconduit, qu’elle appelle également le train “drone”.

Un trajet de 4 km

Après 18 mois de recherches et d’essais, un premier train a été conduit à distance sur 4 km entre Villeneuve-Saint-Georges (94) et Juvisy (91). Un premier site de conduite à distance expérimental a été conçu à Vigneux-sur-Seine (91) pour la réalisation de ces tests, effectués sous le contrôle de conducteurs d’essais présents à bord du train. Cette expérimentation est une réussite considère la SNCF et démontre la faisabilité technique de la téléconduite sur rail.

Le projet de train autonome a pour objectif de faire circuler des prototypes d’ici 5 ans. Des obstacles technologiques  ont été levés pour la réalisation de ce premier essai. Deux technologies ont été testées : la transmission  satellite et l’utilisation du réseau cellulaire privé LTE (Long Term Evolution) équivalent à de la 4G.

Freinage et accélération commandés à distance

Lors du test, des caméras installées sur la locomotive ont assuré les fonctions d’observation depuis le train et les images ont été envoyées en temps réel au conducteur à distance qui a pu assurer les commandes de freinage et d’accélération, depuis son site de téléconduite. Ces travaux d’expérimentation seront approfondis au cours des prochains mois pour préparer l’industrialisation de cette pratique et pour permettre notamment l’hybridation des technologies satellite et 4G.

La téléconduite répondra aux usages quotidiens du futur, en permettant le contrôle du train autonome à distance en cas de situation dégradée, pour les manœuvres des trains entre les gares et les technicentres et au sein-même des technicentres  ; pour les dessertes des sites de production des clients du Fret. La SNCF fait circuler  17 000 trains et transporte 4 millions de voyageurs par jour. Le projet est dirigé par Luc Laroche, Directeur du projet Train Autonome chez SNCF. Le projet est mené avec l’Institut de Recherche Technologique {IRT) Railenium, Actia Telecom, le CNES et Thales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !