IoT : des banques anglaises mesurent les temps de présence dans leurs bureaux

Placé sous le bureau, le capteur détecte l'arrivée et le départ d'une personne

Deux vénérables banques d’investissement anglaises, Barclays et Lloyds, utilisent des capteurs connectés afin de mesurer le temps passé à leur bureau par chaque employé travaillant dans leurs immeubles de Londres, ville où le prix du m2 est prohibitif. C’est ce que rapporte l’agence Bloomberg.

Chez Barclays, ce sont des capteurs OccupEye qui sont utilisés. Ces capteurs se déclenchent à la chaleur et au mouvement de l’employé. Ils fonctionnent sur batterie, sans fil et peuvent s’installer sous chaque bureau.

Si ces capteurs permettent de tracer le taux d’usage en temps réel des bureaux, et d’adapter en conséquence les superficies nécessaires et les services associés, et donc à terme de réduire les coûts,  il n’en demeure pas moins que cela permet également de savoir combien de temps chaque employé reste assis à son bureau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *