Intermarché suit les dates limites de consommation par logiciel

Une centaine de points de vente Intermarché et Netto du groupe Les Mousquetaires ont déployé un logiciel de suivi des dates limites de consommation, les fameuses DLC. L’outil a été développé par une startup bordelaise Zest HACCP.

HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) est une méthode destinée à maîtriser la sécurité sanitaire des denrées alimentaires. Un contrat cadre a été signé entre Les Mousquetaires et Zest HACCP. Cet accord fixe les conditions d’acquisition de la solution, afin de faciliter son déploiement dans les enseignes du groupe.

L’application permet aux équipes de gérer les obligations sanitaires pour les rayons, sec, frais et traditionnel. Elle aide à assurer la traçabilité des produits, des fabrications, des opérations et de l’ensemble des contrôles en température, nettoyage et désinfection.

« Des alertes sont envoyées pour informer les collaborateurs des DLC les plus proches, ce qui leur garantit une gestion irréprochable des produits » déclare Alexandra Genèbre, directrice de l’Intermarché de Linars, l’un des premiers points de vente à avoir déployé la solution. « Depuis la mise en place de l’application, nous enregistrons une importante diminution des pertes et de la casse. Nous avons fait le calcul. Nous gagnons cinq  heures de travail par semaine » annonce-t-elle.

Le logiciel remplace les opérations de suivi manuel et manuscrit. Zest HACCP est également employé par Carrefour. La société Zest HACCP a été fondée officiellement en 2017. Elle emploie 17 personnes et a réalisé 650 000 € de chiffre d’affaires en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !