Free voit le nombre de ses clients encore reculer

La politique de fidélisation des clients de Free ne porte pas encore ses fruits face à une forte concurrence sur les prix de la part des autres opérateurs télécoms. Free affiche une perte nette de clients qu’il s’agisse du mobile ou de l’accès fixe à internet. L’opérateur explique ce recul sur le mobile par la guerre des promotions sur les offres d’entrée de gamme.

La perte de clients se constate à la lecture des comptes de l’opérateur au 3ème trimestre, de juillet à septembre qu’il vient de publier. Côté mobiles, Free perd 90 000 clients (13,535 millions d’abonnés mobiles au 30 septembre 2018 contre 13,625 millions en juin). Côté fixe, haut et très haut débit, Free perd 14 000 clients. L’opérateur détient 6,459 millions d’abonnés fixes au 30 septembre contre 6,473 millions en juin.

Face à la concurrence, Free a également réagi avec des offres promotionnelles, en cassant les prix sur la première année d’abonnement, ce qui lui a permis de recruter de nouveaux abonnés mais cela réduit le revenu moyen par client. Sur les 9 premiers mois de l’année, Free réalise 3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

La question de la qualité du réseau télécoms de Free se pose également. L’opérateur est la traîne et doit réagir comme le montrent les récentes mesures de qualité de service réalisées par l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !