Ford déploie des exosquelettes pour soulager ses ouvriers

Ford équipe ses ouvriers d’exosquelette du haut du corps afin de les aider dans leurs tâches répétitives dans 15 usines dans le monde. Le dispositif est fourni par Ekso Bionics. Il a été testé avec succès dans deux usines américaines. L’exosquelette doit réduire la fatigue, les blessures et l’inconfort. Certains employés du constructeur automobile transportent l’équivalent d’un sac de farine sur leur tête 4600 fois par jour.

De tels mouvements répétitifs peuvent entraîner de la fatigue et des blessures. Le dispositif EksoVest doit soutenir les bras d’un travailleur qui effectue des tâches aériennes telles que l’usage d’un outil électrique pour visser des boulons. Le dispositif fournit une assistance de levage de 2,3 kg à 6,8 kg par bras. Côté ouvrier, l’atout est la légèreté et le confort  de cette assistance.

Les tests ont été réalisés à l’usine de montage du Michigan à Wayne, et à l’unité d’assemblage de Flat Rock, au Michigan. Les commentaires des exploitants ont servi à affiner la technologie avant que celle-ci ne soit déployée à l’échelle mondiale. Ford emploie environ 201 000 personnes dans le monde. Ekso Bionics, fondée en 2005, développe des exosquelettes afin d’amplifier le potentiel humain.

Une réaction sur “Ford déploie des exosquelettes pour soulager ses ouvriers” :

  1. victor

    dans cette association homme-robot, les conditions de travail peuvent être finalement éprouvantes et inconfortables si de bien plus hautes performances sont exigées en cadence et régularité du travail : l’augmentation de la productivité de l’entreprise grâce aux exosquelettes se ferait alors au détriment de la santé des salariés et non pour l’amélioration des conditions de travail ! : » prévention des risques professionnels des exosquelettes » : http://www.officiel-prevention.com/protections-individuelles/le-corps/detail_dossier_CHSCT.php?rub=91&ssrub=100&dossid=575

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !