Facebook veut échanger plus d’informations bancaires avec ses utilisateurs

Mark Zuckerberg, dirigeant de Facebook

Facebook est en discussion avec les banques américaines afin qu’elles communiquent des informations financières avec leurs clients via Messenger, dont les transactions par carte ou le relevé de compte, relate le Wall Street Journal. 

Facebook a ainsi contacté en 2017, plusieurs grandes banques américaines, JPMorgan Chase, Wells Fargo, Citigroup et US Bancorp afin d’évaluer les offres qui pourraient être proposées à leurs clients sur Facebook Messenger.

Facebook pourrait communiquer le solde de compte bancaire à ses utilisateurs, ou les alerter sur des fraudes. Facebook présente le projet comme ayant pour objectif d’augmenter l’engagement de ses utilisateurs sur Messenger, qu’ils y passent plus de temps et indique qu’il n’utilisera pas les données de la banque pour du ciblage publicitaire.

Facebook a également demandé aux banques où les clients font leurs achats. Facebook avec ses 1,3 milliard d’utilisateurs actifs par mois demeure extrêmement attractif pour les banques. Facebook aurait la possibilité de voir ces informations financière si l’utilisateur l’accepte. Reste que la fuite gigantesque de données concernant 87 millions d’utilisateurs lors de l’affaire Cambridge Analytica ne rassure pas sur la sécurité de la plateforme.

Facebook sert déjà de lien via Messenger et des chabots dédiés entre ses utilisateurs et certains services financiers, tels qu’American Express, Paypal ou Mastercard pour de l’achat de biens et de services, du transfert d’argent ou obtenir de l’aide.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *