Données de transport : SNCF, RATP, Blablacar et Transdev s’entendent discrètement

La mise en commun d'informations de transport sert à définir une nouvelle offre de services de mobilité porte à porte

SNCF, RATP, Blablacar et Transdev, les quatre champions hexagonaux du transport, mettent en commun leurs données afin de créer une base unique servant à créer de nouveaux services de mobilité.

Accord signé avant l’été

L’initiative est révélée par Les Echos. La première étape du projet a été un protocole d’accord signé avant les vacances afin de bâtir une base de données où l’on retrouverait les horaires de transport en temps réel.

La faisabilité technique d’une telle base  de données est en cours d’étude. La réponse est attendue pour cet automne, précise le quotidien économique. La base de données centralisera ainsi les transports par train (SNCF), bus (Transdevn SNCF et RATP), métro (RATP) et voiture (Blablacar et SNCF).

Payant pour Google

Les services de transport deviennent multi modaux porte à porte

Cette base de données devrait être accessible gratuitement aux quatre membres fondateurs mais payant pour les GAFA (Google Apple Facebook et Amazon). Google est le plus inquiétant par ses moyens financiers et technologiques afin de s’imposer comme l’interface unique avec le client final.

D’autres opérateurs de transport de passagers pourrait rejoindre le groupement initial. Dans ce dispositif, la SNCF joue une partie risquée, note Les Echos. En effet, l’entreprise possède une offre de services dans les bus et le covoiturage, et souhaite développer les services de transport de porte à porte. Elle est donc en train de coopérer avec ses concurrents français. Mais il serait encore plus risquée pour elle de rester seule face à Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !