Craft.ai : l’intelligence artificielle simple comme un service

La startup Craft.ai est née d’un constat. Les services, les applications web, mobiles ou IoT sont souvent assez pauvres … “On voit émerger surtout des dashboard ou des systèmes de notifications souvent hors contexte,” déclarent les fondateurs.

Tenir compte du contexte

Ils se sont tournés vers l’intelligence artificielle pour proposer des services plus pertinents, capables de tenir compte du contexte courant et de s’adapter à l’utilisateur. “Cela permet de doter les applications ou les objets de capacité d’apprentissage et de décision pertinente par rapport au contexte et à l’expérience passée de l’utilisateur,” décrivent-ils.

Or, les technologies, les solutions ou les algorithme d’intelligence artificielle sont souvent complexes à mettre en oeuvre pour les développeurs. Pour leur permettre d’aller plus loin, il est nécessaire de leur proposer des solutions d’Intelligence artificielle accessibles, contrôlables et intelligibles. Objectif : pouvoir développer des services qui tirent complètement parti des données et des informations récoltées sur l’utilisateur, l’environnement ou des services tiers.

Intelligence artificielle as-a-service

Craft.ai propose de l’Intelligence Artificielle as-a-service, à destination des développeurs pour leur permettre de concevoir des applications ou des services capables de s’adapter à chaque utilisateur.

La solution se présente sous la forme d’une API et des outils de visualisation autour d’un algorithme de Machine Learning. Ce moteur d’intelligence artificielle s’intègre dans les applications et il permet d’apprendre des situations et des utilisateurs en continu et ainsi de proposer une interaction personnalisée et contextualisée. “Notre objectif est de rendre accessible ces solutions d’Intelligence artficielle complexe à tous les développeurs,” pointent les fondateurs de Craft.AI.

De grands concurrents

Reste que sur le secteur de l’intelligence artificielle “décisionnelle”, on trouve de très gros concurrents qui développent en interne leur propre solution d’Intelligence artificielle et de Machine Learning, tels que Facebook, Google, Amazon, Microsoft ou IBM.

Dans cet écosystème, Craft.AI estime que l’on trouve également d’autres acteurs travaillant sur des APIs d’Intelligence artificielle, plutôt orientées sur la “perception” et des solutions de Machine Learning, plutôt orientées sur des analyses statistiques pour le Big Data.

Approche WhiteBox

Pour Crafit.AI ces acteurs pourraient devenir des concurrents, soit en packageant des algorithmes similaires à ceux sur lesquels ils travaillent, soit en proposant d’appliquer leur technologie aux usages que la startup a identifiés.

Craft.AI propose une API “whitebox” de Machine Learning appliqué à l’apprentissage en continu de contextes, de situations ou d’habitudes des utilisateurs. “L’approche whitebox présente un avantage considérable sur les approches de Machine Learning pour le Big Data plutôt blackbox et dont les sorties sont souvent difficiles à interpréter pour des non-experts en Intelligence artificielle,” souligne Craft.AI.

Proposer une API simple et des outils dédiés facilite l’accessibilité à cette technologie face aux plateformes de Machine Learning.

Craft.AI est une équipe composée d’une dizaine d’ingénieurs et de docteurs spécialisés en développement informatique et en Intelligence Artificielle. Craft ai a été officiellement créée en juin 2015, en tant que spin-off d’une PME (MASA Group) qui travaille depuis 20 ans dans l’Intelligence Artificielle pour la Défense et la Sécurité Civile. L’API est actuellement disponible en version beta et utilisée en interne sur des projets de grandes entreprises dans les domaines de l’IoT, la banque, le maintien à domicile, les coachs, les dashboards intelligents, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !