CES 2018 : les Français forts sur les objets connectés, la sécurité et la santé | La Revue du Digital

CES 2018 : les Français forts sur les objets connectés, la sécurité et la santé

C’est une vague de sociétés et startups françaises qui va déferler sur le CES 2018, le salon de l’électronique grand public, du 9 au 12 janvier 2018. On attend 320 représentants de l’hexagone à Las Vegas.

La santé en tête

Ce sont les offres santé et protection des personnes âgées à domicile, protection des personnes et bien être qui arrivent en tête. Ce sont souvent des propositions d’écoute via des capteurs des paramètres vitaux qui mesurent l’être humain.

Les autres enjeux couverts concernent les objets connectés, la réalité virtuelle ou augmentée et dans un univers nettement plus orienté vers l’entreprise, la sécurité informatique. Autres catégories bien couvertes, la robotique, les logiciels, les plateformes et les middlewares afin de fabriquer des objets connectés. L’intelligence artificielle, le marketing et le e-commerce sont en revanche moins mis en avant mais disposent de quelques représentants.

Côté santé, on citera en particulier @heath (médecine prédictive, détection de l’apparition de pathologies en amont de la manifestation de leurs premiers symptômes en cardiologie), InnovSante (une plateforme de sécurité sociale numérique internationale, réorganisation intelligente du parcours de soins du patient ), AMedSu, (suivi esthétique facial médical et chirurgical), Diablive (pour vivre son diabète sans penser au protocole), Suricog (interactions homme machine), BewellConnect (plateforme globale d’interprétation médicale et de santé personnalisée avec tensiomètre connecté, lecteur de glycémie, électrocardiogramme de poche, oxymètre de poche),  Diabeloop (Projet de pancréas aritificiel pour lutter contre le diabète de type 1), exactcure (intelligence artificielle dans la médecine),  Bonetag  (outil de suivi des prothèses orthopédiques du genou), Fizimed (Pour lutter contre les fuites urinaires et reprendre le contrôle de son périnée à domicile).

Dans un registre voisin, on trouve le maintien à domicile et la protection des personnes âgées, avec Geo Sentinel (Assistance aux personnes isolées ou dépendantes), Janasense (Prévention des risques de fragilité de la personne à domicile).

De même, on n’oublie par tout ce qui est lié au bien être, avec Terraillon (pèse personne et amélioration du sommeil), Dreem (bandeau d’amélioration du sommeil), Smoking stopper (pour arrêter de fumer), Exsens (pour du fitness), …

La fête des objets connectés

En matière d’objets connectés, on relève 42 Factory (un réseau de capteurs de pollution), Acloud (dispositif d’absorption de bruits), Digitsole (chaussures de sport et semelles connectées), AIO (mesure la pénibilité des environnements de travail en usine), Euveka (mannequin connecté), … La maison connectée est bien illustrée (Viaroom, SmartHome, Eisox, Leroy Merlin, NetatmoElmer, Ingeniousthings). 

Pour la visualisation 3D, réalité virtuelle, réalité augmentée, on trouve en particulier Light and Shadows (configurateur 3D pour l’automobile par exemple), Combineo (Essayage virtuel de vêtements), Timescope (borne d’expérience immersive), Meshroomvr et Orbit (Deux casques de réalité virtuelle).

Enfin, pour la sécurité informatique et la protection des données, il y a Trust in Soft, Tanker, Surys,  LoklySkeep et Sylink

Une réaction sur “CES 2018 : les Français forts sur les objets connectés, la sécurité et la santé” :

  1. dany

    Si les objets connectés en matière de santé et sécurité au travail recèlent de nombreuses potentialités opportunes, ils engendrent aussi des risques professionnels nouveaux plus difficiles à appréhender dont la gestion est complexe et encore incertaine, car certains sont liés aux facteurs humains et à l’analyse comportementale : www . officiel-prevention . com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/appareils-de-mesure/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=152&dossid=576

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *