Carrefour devient actionnaire de Showroomprivé

Alexandre Bompard, PDG de Carrefour est à la manoeuvre

Le géant de la grande distribution Carrefour devient actionnaire de Shotwroomprivé, numéro 2 des ventes privées en Europe, en se portant acquéreur de 17% de ses actions détenues par Conforama, pour un montant d’environ 79 millions d’euros.

Accord sur le marketing et la Data

L’accord couvrira des aspects commerciaux, marketing, logistiques et de data pour des services omni-canal. Il s’agit d’accélérer la stratégie digitale du distributeur, présente Alexandre Bompard, PDG de Carrefour.

Cela “permet à Carrefour d’entrer sur le marché des ventes privées en ligne et de renforcer son offre” se félicite le PDG qui vante la grande valeur du management de Showroomprivé et le fort potentiel né de la coopération opérationnelle entre les deux entreprises.

Nous pourrons continuer à bâtir notre offre omni-canale avec des perspectives d’une ampleur inédite“, se réjouissent pour leur part Thierry Petit et David Dayan, cofondateurs de Showroomprivé qui demeurent aux commandes.

Consensus sur les décisions stratégiques

La prise de participation de Carrefour dans Showroomprivé prend la forme d’une acquisition hors marché du bloc d’actions détenues par Conforama au prix unitaire de 13,5 €, pour un montant total d’environ 79 millions d’euros.

Après réalisation de l’opération, les fondateurs conserveront 27,17% du capital et 40,42% des droits de vote. Carrefour détiendra 16,86% du capital et 13,67% des droits de vote. Pour autant, le pacte d’actionnaires prévoit qu’il doit y avoir accord sur les décisions stratégiques majeures entre les membres du conseil d’administration.

Un complément de prix sera versé par Carrefour à Conforama en cas de lancement par Carrefour d’une offre publique d’achat sur Showroomprivé dans les dix-huit mois suivant la réalisation de cette opération.

Ce complément de prix sera égal à la différence entre le prix de l’offre qui serait ainsi déposée par Carrefour et le prix de l’acquisition (13,5 €), multiplié par le nombre d’actions cédées par Conforama. Cette opération est subordonnée à l’obtention d’une dérogation de l’Autorité des Marchés Financiers à l’obligation de déposer une offre publique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *