Carrefour casse sa tirelire pour son site de e-commerce au Brésil 

Ce sont des fournisseurs connus pour être parmi les plus coûteux qu’a choisi le groupe Carrefour au  Brésil afin de bâtir sa plateforme de e-commerce avec Hybris (plateforme de SAP) et Mirakl, solution de place de marché.

Non alimentaire en tête

Le tout est intégré par Keyrus.  Inauguré à l’été 2016, le premier projet mettait en place une plate-forme de vente en ligne de produits non-alimentaires qui couvre aujourd’hui tout le territoire brésilien.

Confirmation que le projet a été particulièrement coûteux, Keyrus souligne que “Carrefour Brasil a investi fortement pour retourner le marché en sa faveur.”  Le cabinet d’intégration indique que la conjoncture économique est plus difficile sur le marché brésilien mais que les opportunités y restent fortes, en particulier sur le secteur e-commerce.

Quant à SAP,  comme il faut bien chouchouter ses gros clients,il a remis le prix de ‘SAP Hybris marketing 2016 customer of the year’ au projet e-commerce du Groupe Carrefour, le 12 octobre dernier, à Fort Lauderdale en Floride (USA), lors de l’événement ‘SAP Hybris Americas Summit’.

Le site Carrefour.com.br dispose des fonctionnalités les plus récentes d’Hybris, de gestion des processus, de front-end et de back-office. Le site est développé en Responsive design pour un usage sur un smartphone ou une tablette.

On peut se passer des développeurs

Un service de retour de produits automatisé est disponible qui ne nécessite pas de passer par le service client, ainsi qu’une navigation et un moteur de recherche avancés pour l’ensemble des produits.

Pour les équipes de Carrefour, le back-office propose un CMS (système de gestion de contenu) afin de créer et de modifier des pages sans l’aide de développeurs, un système avancé de tracking des commandes, et un outil d’analyse du comportement des consommateurs via Hybris Marketing Cloud.

Dans les deuxième et troisième phase du projet, seront développées des fonctionnalités destinées à améliorer l’expérience d’achat des clients de Carrefour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article