Auchan : la data client et la blockchain au secours d’un distributeur en plein doute

C’est le branlebas de combat chez Auchan face aux résultats considérés comme mauvais pour l’année 2018.

Le plan Renaissance lancé en octobre 2018

Edgard Bonte, le nouveau président exécutif d’Auchan Retail, nommé en octobre 2018, sonne le tocsin. Il a même lancé un plan baptisé « Renaissance » à son arrivée. « Je juge les résultats 2018 d’Auchan Retail très insuffisants. Notre objectif est un redressement à court-terme qui passera par des arbitrages et des renoncements » annonce-t-il.

L’enrichissement de la donnée sur les clients et l’usage de la blockchain font partie des leviers techniques prévus. Côté données, Auchan veut mieux personnaliser les offres de services à ses clients.

Auchan veut renforcer la personnalisation de l’offre client par l’enrichissement mutuel des données client en s’aidant des autres entreprises du groupe Muliez, c’est-à-dire Leroy Merlin pour le bricolage, Décathlon pour le sport et Boulanger pour l’univers blanc brun. Et il y aura d’autre part, le développement et la rentabilisation des livraisons à domicile le Jour J et à J+1, des achats clients au départ des magasins. Un premier test grandeur nature sera lancé en France au cours du 1er semestre 2019. De plus, 5 hypermarchés sont susceptibles de tester la vente sous leur toit des enseignes non alimentaires du groupe Mulliez au deuxième semestre 2019.

La confiance du consommateur

Dans le même temps, Auchan veut être l’enseigne alimentaire de confiance pour les habitants. Edgard Bonte parle de retrouver sa singularité en engageant la bataille du sens. Auchan mise sur les filières alimentaires co-construites avec le monde agricole. A ce jour, Il a créé 302 filières dans le monde. L’objectif est de 500 filières à la fin de 2019 et leur généralisation à tous les pays d’Auchan Retail. La technologie blockchain accompagnera le déploiement de ces filières dans 5 pays en 2019 pour garantir la traçabilité.  Auchan étendra l’inscription du Nutri-Score sur ses produits MDD (Marque de distributeur) en France.

En 2018, Auchan Retail réalise 50,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. C’est un recul de 3,3% par rapport à 2017 en taux de change courants. En France, le chiffre d’affaires recule de 1,3%. Le plan Renaissance vise à identifier les foyers de pertes, baisser drastiquement les investissements et transformer l’organisation pour être plus efficient. Plusieurs centaines de millions d’euros par an sont concernés par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !