Alexa est lancé commercialement par Amazon en France

Echo Dot, Echo et Echo Spot , les enceintes à commande vocale d'Amazon

Alexa le service vocal d’Amazon est lancé officiellement en France. Il s’utilise via une enceinte connectée à commande vocale, Echo, Echo Dot et Echo Spot. Alexa est un service vocal fonctionnant dans le Cloud. Il répond aux questions, joue de la musique, commande les éclairages et les thermostats, donne les résultats sportifs, lit des livres Kindle et Audible.

A partir de 60 € 

Le boîtier Echo est commercialisé à 100 € sur Amazon.fr. Echo Dot est vendu pour sa part à 60 €. Quant à Echo Spot, il est équipé d’un écran. Alexa y affiche les actualités, les prévisions météo, les images des caméras, les appels vidéo, etc. Il est disponible à 130 €.

L’enseigne Boulanger commercialisera Amazon Echo, Echo Dot et Echo Spot dans 140 magasins, sur son site web et via son application mobile Les clients d’Amazon.fr bénéficient d’un prix de lancement de moins 50% sur les appareils Echo : ainsi, Echo Dot est à 30 €, Echo à seulement 50 € et Echo Spot à 65 €. Les boîtiers Echo et Echo Dot sont en précommande et seront livrés à partir du 13 juin. Les boîtiers Echo Spot seront livrables en juillet.

Amazon arrive après Google en France. Google commercialise son enceinte connectée Google Home depuis août 2017, au tarif de 150 €. Elle est vendue chez les enseignes Fnac Darty où elle se situe dans la liste des produits les plus vendus.

Des dizaines de millions d’Echo vendus 

Mais aux Etats Unis, Amazon a une longueur d’avance. Le commerçant souligne que les appareils Echo sont les enceintes à commande vocale les plus vendues dans le monde. En 2017, plusieurs dizaines de millions d’appareils Echo ont été vendus, et à ce jour, 150 000 clients leur ont attribué la note de 5 étoiles sur 5 sur les sites Amazon.

L’arrivée d’Alexa en France aura pris du temps car la plateforme vocale a dû être entièrement retravaillée pour la France, sa culture, ses accents locaux, avec une nouvelle voix française, une aide en français, des connaissances locales, et des centaines de Skills – c’est-à-dire des programmes conversationnels vocaux dédiés – imaginées pour la France par des développeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !