Le consommateur inspire des vêtements grâce à l’intelligence artificielle chez Zalando | La Revue du Digital

Le consommateur inspire des vêtements grâce à l’intelligence artificielle chez Zalando

Zalendo - 2 - BF2
Les trois "looks" inspirés par Wana Limar, Anthony Bogdan et Sofia Tsakiridou

Le site de vente en ligne de mode Zalendo et Google s’associent dans un projet expérimental pour placer le consommateur final aux commandes de la création des vêtements qu’il souhaite porter, et donc acheter.

Machine Learning

Le « Project Muze » propose à chacun de devenir la muse de son propre design de mode en 3D, grâce à l’usage de l’intelligence artificielle et du Machine Learning (Apprentissage automatique).

L’impact de l’Intelligence Artificielle (IA) dans l’industrie de la mode est encore flou, cette expérimentation en explore les possibilités,” estime Zalando.

Plus de 600 experts de la mode ont répondu à un questionnaire créant des liens entre leur goûts musicaux et artistiques ou encore leur humeur du moment avec les dernières tendances mode.

Etalonner la machine

Cette étape a servi à étalonner la machine, qui a ensuite été enrichie des enseignements issus du Google Trends Report  et de l’expérience de Zalando. L’objectif est de proposer aux consommateurs une nouvelle façon d’interagir avec la mode, et de les placer au coeur du processus créatif.

A l’occasion du salon de la mode Bread&Butter, qui s’est tenu du 2 au 4 septembre à Berlin, Zalando et Google ont présenté ce projet en mettant cette machine à disposition du public sur un stand. Les designers des marques de Zalando, les zLabels, ont donné corps aux trois premières tenues conçues grâce à l’IA.

Les trois “looks” présentés ont été inspirés par Wana Limar, Anthony Bogdan et Sofia Tsakiridou. Jan Wilmking, Directeur zLabels, explique : « les zLabels repensent la mode pour les digital natives. Nous sommes convaincus que l’association de l’expertise mode, de la technologie et du Big Data fera l’avenir. »

Plateforme Google

« Pour le Bread&Butter, nous voulions expérimenter quelque chose de radicalement nouveau, entre mode et technologie. En utilisant les plateformes Open Source de Google, TensorFlow, et Cloud Vision API, nous avons exploré les usages créatifs du Machine Learning et découvert une nouvelle manière d’interagir avec la mode, » se félicite Achim Rietze, directeur de la stratégie ZOO EMEA pour Google en Allemagne.

A quoi ressembleraient vos vêtements s’ils étaient basés sur nos propres goûts en matière de mode mais aussi sur nos préférences personnelles dans tous les domaines, quelles seraient les formes, les textures, les couleurs  ? Le projet Muze a été mené avec le studio digital Stinkdigital.

Une machine a été conçue qui tient compte des goûts de 600 influenceurs. Ils ont répondu à des questions sur leurs goûts musicaux, leurs couleurs, leurs formes, leurs émotions personnelles, afin d’enseigner tout cela à la machine.

On peut obtenir son design 3D personnalisé en répondant à 3 questions sur le site Web.  

Cependant, Zalando le reconnaît, il faudra encore du temps à une intelligence artificielle pour qu’elle comprenne tout un contexte dans le domaine de la mode. Ce qui laisse un certain répit pour les designers et les créateurs humains avant d’être remplacé par une intelligence algorithmique.

Ce texte a été lu 269795 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>