Expérience client dans les trains de banlieue à la SNCF : peut mieux faire manifestement | La Revue du Digital

Expérience client dans les trains de banlieue à la SNCF : peut mieux faire manifestement

RER A - BF

C’est une journée de transport de trop dans des conditions inhumaines il y a un mois qui a fait réagir une voyageuse qui emprunte le RER C.

Dans la chaleur de l’été, elle a déposé une pétition sur change.org afin que la SNCF, le Stif, Valérie Pécresse, présidente de la région île de France, Alain Vidalies ministre des transports et Guillaume Pepy, président de la SNCF, réagissent et améliorent enfin les conditions de transport.

La pétition à ce jour a recruté 38 262 signataires et le curseur monte vite. Il faut dire que la voyageuse très remontée a un langage direct. “Je ne me fie pas à vos statistiques, elles sont loin de ressembler à ce que l’on vit !” balance-t-elle à la SNCF.

Elle poursuit : “Aujourd’hui le ‘veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée’ qu’on entend en boucle dans les haut-parleurs ne tient plus.  Vous devez urgemment débloquer des sommes pour la climatisation des trains, pour la rénovation des rails et des voitures, pour l’installation d’écrans qui fonctionnent 24 h sur 24 avec des infos en temps réel, un vrai site ‘transilien’ qui fonctionne et mis à jour régulièrement et pas une fois toutes les 6 heures, des gens sur les quais pour faire respecter l’ordre et informer, plus d’équipes de sécurité pour empêcher les gens de courir sur les rails !” On est loin de la mobilité multi-modale promise par la SNCF sur le smartphone de chaque usager. Quand le rêve numérique se heurte à la réalité …

La voyageuse dresse un tableau apocalyptique des transports en île de France. Elle est soutenue par de nombreux commentaires. Le discours est un peu énervé et critique même les 10 000 € mensuels du coiffeur présidentiel qui seraient mieux affectés au confort des passagers qui vont travailler. Bref, il est temps d’agir pour les transports mais est-ce qu’une pétition des clients peut y aider ?

 

Ce texte a été lu 1928 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Expérience client dans les trains de banlieue à la SNCF : peut mieux faire manifestement” :

  1. georges

    je ne connais pas le RER C mais je dois dire que la ligne E se dégrade constamment – broussailles sur les talus et les quais, avec canettes et bouteilles en verre cassées, trains sans arrêt non signalés, des personnes qui se balladent régulièrement sur les rails, des gares fermées, grêves locales, c’est de pire en pire. Les usagers, qui ont déjà leur journée de boulot, n’en peuvent plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>