Uber teste un service de véhicules autonomes à Pittsburgh | La Revue du Digital

Uber teste un service de véhicules autonomes à Pittsburgh

Le véhicule Volvo adapté par Uber à la conduite autonome
Uber débute un service de transport de passagers avec des véhicules autonomes à Pittsburgh ce mois-ci, selon Bloomberg. Il s’agit de voitures Volvo XC90.

Un chauffeur est toutefois présent afin de reprendre le volant en cas de nécessité. Il est accompagné d’un ingénieur à ses côtés pour noter les incidents.

Le passager prend place à l’arrière. Il aura commandé le véhicule Uber par l’App classique. Les véhicules autonomes seront attribués au hasard. Lors de cette phase, les courses seront gratuites au lieu du tarif habituel de 1,30 $ par mile.

Uber réalise des tests à Pittsburgh depuis de longs mois et il dispose d’une cartographie avancée de la ville. Le rachat en juillet de la société Otto, qui développe des camions de livraison autonomes devrait accélérer les déploiements de véhicules autonomes d’Uber.

Dans le cadre du partenariat avec Volvo, Uber devrait recevoir 100 voitures XC90 d’ici la fin de l’année. Les véhicules sont équipés d’un dispositif de conduite autonome conçu par Uber.

Le camion sans chauffeur d’OTTO

Otto a été créé en Janvier 2016 par deux anciens de Google, Anthony Levandowski et Lior Ron, qui travaillaient sur la voiture autonome et la cartographie. La société emploie 90 personnes dont des ingénieurs issus de l’université de Carnegie Mellon, réputée pour son savoir faire en matière de robotique et située à Pittsburgh. Otto a été racheté par Uber en Juillet dernier.

Ce texte a été lu 10257 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *