Ford promet des voitures totalement autonomes dans 5 ans | La Revue du Digital

Ford promet des voitures totalement autonomes dans 5 ans

Ford - Véhicule autonome - BF2
Une voiture autonome de Ford au centre de recherches de Palo Alto

Pas de volant, pas d’accélérateur, pas de frein ni de chauffeur. Voilà à quoi ressembleront les voitures que livrera le constructeur automobile Ford en 2021. Elles seront destinées à des services de partage ou des services de type taxi. C’est à quoi s’engage Mark Fields, PDG de Ford, dans un billet de blog sur le site Medium. Les voitures seront produites en masse.

La propriété change 

Ces véhicules sont destinés à un usage partagé

— Mark Fields
Le PDG insiste sur le fait que cette première génération de véhicules autonomes est conçue spécifiquement pour être utilisée dans un mode partagé.

C’est un autre changement sismique dans le transport, la nature de la propriété est en train de changer. De plus en plus de gens comptent sur différentes formes de transport en commun,” pointe le dirigeant. Bénéfices associés : un usage plus efficace des voitures, une fin de la perte de temps passée pour trouver un stationnement, la réduction des embouteillages, …

Mark Fields, PDG de Ford

Les véhicules autonomes auront un impact aussi grand sur la société que la chaîne de montage automobile de Ford, il y a une centaine d’années,” résume le PDG.

Premier argument mis en avant : la sécurité. “En ce moment, il y a plus de 30 000 morts sur les routes par an aux États-Unis. Environ 90% de ces décès sont attribuables à une erreur humaine. Les véhicules autonomes ont le potentiel de réduire ces décès,” promet Mark Fields.

L’intelligence artificielle aux commandes

Ce nouveau véhicule repose sur beaucoup de logiciels et d’intelligence artificielle. Ford annonce qu’il achète pour cela la startup israëlienne SAIPS, qui propose des solutions de Machine Learning et d’Intelligence artificielle. Ces solutions servent à traiter l’image et la vidéo, à détecter des objets, et possède des capacités d’apprentissage, afin que les véhicules autonomes apprennent de leur environnement.

Nous faisons l’acquisition de la société d’intelligence artificielle SAIPS

— Mark Fields
Ford a également conclut un accord de licence exclusif avec Nirenberg Neuroscience, société fondée par la neuro-scientifique Dr Sheila Nirenberg.

Cette société a percé le code neuronal que l’oeil utilise pour transmettre des informations visuelles au cerveau, ce qui donne un moyen de traiter la cécité humaine. A présent, Sheila Nirenberg travaille avec Ford pour que les voitures autonomes de Ford “voient” le monde autour d’ elles.

130 millions de lignes de code

Ford - véhicule autonome - 2 - BF2“La plupart des véhicules sont réalisés de 4000 à 6000 pièces. Ils ont plus de 130 millions de lignes de code, allant du moteur, l’aide au pilotage et les systèmes de divertissement. Et, nous les connectons au Cloud. Nous sommes les intégrateurs ultimes de tous ces systèmes,” conclut le PDG. Ford élargit dans le même temps sa présence dans la Silicon Valley en y créant un campus.

Ce texte a été lu 7960 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Ford promet des voitures totalement autonomes dans 5 ans” :

  1. Pièces et Pneus

    La promesse d’une voiture autonome est très alléchante, en attendant, l’hiver arrive, donc pensez à faire réviser votre voiture qui ne se conduit pas seule et qui a encore besoin d’être entretenue car nous sommes encore loin de la voiture qui se répare toute seule !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>