Doublement des dépenses en impression 3D d’ici 2020 | La Revue du Digital

Doublement des dépenses en impression 3D d’ici 2020

Le secteur de l'automobile est le premier consommateur d'impression 3D
Les dépenses en impression 3D vont dépasser 35 milliards de dollars en 2020 selon le cabinet d’études IDC. C’est un peu plus du double des 15,9 milliards de dépenses prévues pour 2016.

Croissance de 24% par an

Cela représente une croissance annuelle moyenne de 24,1% sur la période 2015-2020. Les achats d’imprimantes 3D et des matériaux d’impression vont représenter pratiquement la moitié de ces dépenses.

Les logiciels et les services seront également en croissance significative. Les dépenses en logiciels de conception 3D vont tripler sur la même période. Les services pour des pièces fabriquées à la demande vont également presque tripler dans le même temps.

Les imprimantes 3D sont de plus en plus employées pour du prototypage et de la personnalisation d’équipements. Les secteurs où les dépenses en impression 3D vont être les plus importantes sont l’automobile, pour du prototypage rapide.

L’automobile suivie par l’aérospatial

Cela représente 4 milliards de dollars de dépenses. Puis viennent l’aérospatial et la défense, pour 2,4 milliards de dollars. L’impression 3D pour le dentaire émerge également comme une forte opportunité en 2016.

On se trouve face à un marché de spécialistes, plus rentable que le marché grand public. La fabrication de pièces détachées représente 56% des dépenses en impression 3D en 2016. L’impression 3D va plus vite et réduit les coûts, conclut IDC.

Ce texte a été lu 2817 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Doublement des dépenses en impression 3D d’ici 2020” :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *