Amazon teste ses drones de livraison en Grande Bretagne | La Revue du Digital

Amazon teste ses drones de livraison en Grande Bretagne

Amazon démarre les tests de ses drones de livraison chez nos voisins britanniques car l’administration s’y montre plus permissive qu’aux Etats Unis.

Un accord spécial a été passé avec l’entité en charge de la réglementation de l’aviation civile – la United Kingdom’s Civil Aviation Authority (CAA).

Il s’agit de drones capables de livrer 2,3 kgs de marchandise, et de voler sur 16 kms, en étant hors de la ligne de vue du pilote, ce qui est interdit aux Etats Unis, depuis le 21 juin dernier par la Federal Aviation Administration (FAA).

Les drones vont également être testés sur leur capacité à être autonomes et à éviter les obstacles automatiquement. Le pilote sera autorisé à gérer plusieurs drones, ce qui n’était pas le cas jusque là.

Les tests seront réalisés en dessous de l’altitude de 400 pieds, c’est à dire 120 mètres, dans des zones rurales et des zones suburbaines. Objectif : livraison en moins de 30 minutes.

Amazon a présenté son second modèle de drone fin 2015. 

Ce texte a été lu 30089 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *