Le gouvernement Obama injecte plus de 400 millions de dollars dans la 5G | La Revue du Digital

Le gouvernement Obama injecte plus de 400 millions de dollars dans la 5G

Le gouvernement américain veut devenir le laboratoire mondial des réseaux mobiles 5G. Il va investir plus de 400 millions de dollars sur les sept prochaines années afin de financer les tests de la technologie mobile 5G dans quatre villes.

Les réseaux radio 5G de test seront conçus et déployés dans ces villes à partir de 2017. 50 millions de dollars seront investis sur les 5 prochaines années, sur un investissement total de 85 millions de dollars. De plus, 350 millions de dollars seront investis sur les 7 ans à venir dans la recherche fondamentale sur les technologies radio de pointe.

L’administration entend conserver le leadership sur les technologies mobiles et prend exemple de sa réussite sur la couverture radio 4G à 98% de la population des Etats Unis. Les réseaux mobiles 5G doivent permettre des transferts d’informations jusqu’à 100 fois plus rapides, et une latence nettement plus faible, on parle de temps de réponse inférieur à 1 milliseconde.

Un film HD complet pourrait être téléchargé en 5 secondes contre 6 minutes actuellement en 4G. Les réseaux 5G devraient aider la télémédecine, la police, l’usage des drones, les véhicules autonomes et les usines automatisées. 500 Mhz de spectre radio seront mis à disposition en 2020 pour le haut débit. Le gouvernement évalue la possibilité d’ouvrir davantage le spectre des 5 GHz qui supporte actuellement les services Wifi.

 

Côté opérateurs télécoms, le gouvernement américain rappelle que ceux-ci ont investi 150 milliards de dollars dans leurs réseaux 4G depuis 2010. 350 millions supplémentaires seront investis dans les 7 prochaines années par l’administration.

Les opérateurs télécoms et les fabricants s’associent à cette initiative du gouvernement, tels que ATT, Carlson Wireless Technologies, CommScope, HTC, Intel, Juniper Networks, National Instruments, Nokia, Oracle, Samsung et Sprint.

 

 

Ce texte a été lu 27304 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *