Le PDG de Carrefour tacle Amazon sur les délais de livraison | La Revue du Digital

Le PDG de Carrefour tacle Amazon sur les délais de livraison

PDG Carrefour - 2 - BF2
Georges Plassat, PDG de Carrefour, 30 juin

Le PDG de Carrefour entend remettre Amazon à sa place alors que le site de e-commerce fait sensation sur Paris en livrant de l’alimentaire en moins d’une heure.

En France, en moins de 5 minutes, n’importe qui peut trouver un magasin Carrefour. Je ne suis pas sûr que ce soit facilement battable par une livraison depuis un entrepôt en 1 heure ou 2 heures,” affirme-t-il, justifiant d’autant plus sa stratégie de magasins physiques multi-formats.

Peur de personne

Il poursuit : “nous n’avons peur de personne. Nous respectons nos concurrents mais nous n’avons pas peur du tout.” Le PDG a pris la parole lors de l’événement Viva Technology qui se tient à Paris porte de Versailles jusqu’au 2 juillet.

Pour autant le PDG est engagé dans une stratégie de transformation. “Notre stratégie est tout à fait une stratégie de transformation. Il faut transformer l’entreprise, mais sans couper ses racines. Les hyper marchés sont notre socle dans 40 pays. Nous devons transformer l’entreprise en tenant compte de ses différents formats après notre fusion avec Promodès. L’hyper marché est 50% de notre activité mais nous avons aussi des supermarchés et des magasins de proximité,” rappelle-t–il.

Il entend renforcer ces racines. “Nous devons être une plateforme complète avec différents services, différents formats, différentes offres et différents prix,” propose-t-il. Il entend brancher de nouvelles technologies sur cette entreprise.

Adapter l’informatique existante

Le Web et le smartphone sont de nouveaux écrans où nous devons apparaître avec toute notre gamme de produits. La transformation est certainement technologique, nous devons mettre de nouvelles technologies sur nos systèmes d’information existants. Nous devons être proche du consommateur,” souhaite-t-il.

Dans le même temps, il veut absolument ouvrir l’esprit de ses équipes. “Nous devons écouter l’interne et l’externe, et nous devons mettre nos clients au centre de notre entreprise parce qu’ils possèdent réellement l’entreprise. C’est le changement le plus important, c’est un changement psychologique. C’est un changement fantastiquement intéressant,” conclut-il.

Ce texte a été lu 11637 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>