Communautés et Intelligence artificielle, les deux tendances qui font rêver BNP Paribas | La Revue du Digital

Communautés et Intelligence artificielle, les deux tendances qui font rêver BNP Paribas

BNP Paribas - Illustration 2 - BF2
Le Lab de BNP Paribas Cardif, la division assurance de BNP Paribas

Communautés et intelligence artificielle sont les deux leviers principaux des startups repérées par BNP Paribas pour se réinventer. BNP Paribas a identifié 8 startups pour réinventer les métiers de la banque et de l’assurance. L’une d’entre elles se distingue en permettant aux particuliers de commercialiser leurs données personnelles. 

Les différents métiers de BNP Paribas accompagne chacune de ces jeunes pousses. Dans l’assurance, BNP Paribas Cardif travaille avec Amalfi, courtier d’assurance collaborative (peer-to-peer) en France. L’idée est de réduire significativement le coût de l’assurance grâce à l’analyse comportementale et à l’animation communautaire. En bref, créer des assurances pour des cibles très spécialisées – les propriétaires de chiens de chasse – et analyser leurs risques spécifiques.

Acheter une voiture d’occasion

La même entité de BNP Paribas travaille avec PAYCAR, pour un système de paiement dédié aux transactions de voitures d’occasion. il s’agit d’offrir de la simplicité et de la sécurité pour les acheteurs et les vendeurs.

Dans les services financiers, BNP  Paribas Securities Services travaille de son côté avec Fortia Financial Solutions qui est une RegTech française qui veut apporter des technologies de rupture aux pratiques réglementaires.  L’objectif est de transformer la gestion de la conformité grâce à l’intelligence artificielle, le Machine Learning et l’intelligence collaborative.

BNP Paribas Personal Finance, autrement dit Cetelem leader du prêt personnel à taux prohibitif, collabore avec Heuritech qui développe pour les entreprises, une plateforme d’Intelligence Artificielle qui se veut simple d’utilisation, et qui transforme automatiquement tous les contenus, textes et images multilingues, en information exploitable.

Connaître son client

BNP Paribas Banque Privée, la banque des fortunes privées, s’appuie sur KYC3 (Know Your Customer, Counterparty and Competition) pour travailler sur le KYC (Know Your Customer) dans plusieurs dimensions : maîtriser les risques réglementaires et de réputation dans toute l’entreprise, et obtenir, grâce au Machine Learning, des informations exploitables à partir de données non structurées.

Toujours dans le domaine des fortunes élevées, BNP Paribas Wealth Management travaille avec TwinPeek pour une solution de protection et de monétisation de données personnelles qui permet au particulier de prendre le contrôle de ses données en ligne et de partager uniquement l’information qu’il souhaite de manière anonyme et en toute sécurité via un Alter Ego numérique, ou ‘Twin’, lors de transactions, d’interactions ou de navigation sur Internet.

Accès sécurisé

De son côté, la Banque de détail en France de BNP Paribas veut innover avec LogMote, un service d’authentification unifiée qui gère les accès aux applications ainsi qu’aux services Cloud. Le smartphone devient une clé sans contact pour libérer et accélérer l’expérience utilisateur.

Enfin, BNP Paribas retient également CommonAccord.org qui veut apporter les avantages de la collaboration open source aux documents juridiques. L’objectif est un monde basé sur les relations entre pairs et une amélioration continue des documents légaux.

Ce texte a été lu 3895 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>