Trois femmes du numérique parmi les 10 femmes les plus puissantes au monde | La Revue du Digital

Trois femmes du numérique parmi les 10 femmes les plus puissantes au monde

Susan Wojcicki, Youtube, Sheryl Sandberg, Facebook et Meg Whitmann, Hewlett-Packard

Elles sont trois, travaillent chez les géants des nouvelles technologies, Facebook, Youtube et HP et figurent parmi les dix femmes les plus puissantes au monde, selon le classement établi par le magazine Forbes.

Des femmes très riches

Ce sont les trois représentantes du secteur des technologies du numérique du classement. Elles sont américaines, ont dépassé la quarantaine, sont souvent passées par Harvard et elles sont exagérément riches. Les autres femmes présentes dans le classement sont soit dans la politique soit dans la finance.

A la direction des opérations de Facebook, on trouve ainsi Sheryl Sandberg, âgée de 46 ans, classée 7ème par Forbes, sa fortune personnelle est évaluée à 1,4 milliards de dollars. Elle a deux enfants, et elle est veuve depuis le décès de son mari à l’âge de 47 ans.

Elle a fait un don fin 2015 de 31 millions de dollars d’actions Facebook à un fond caritatif qui s’occupe des femmes au travail. Elle est diplômée d’Harvard.

Première entreprise à 11 ans

En 8ème position, on trouve Susan Wojcicki, la directrice générale de Youtube. Agée de 47 ans, elle est à la tête de 350 millions de dollars de fortune personnelle. Mariée, elle a quatre enfants.

Elle a un diplôme de Business Administration de l’école de management Anderson. Elle a été la 16ème employée de Google. Initialement la société louait son garage à Menlo Park en tant que siège social. Elle dirige Youtube depuis 2014.  C’est elle qui avait recommandé l’achat de Youtube en 2006. Elle a fondé sa première société à l’âge de 11 ans.

Passage par eBay

En 9ème position, on trouve Meg Whitmann, 59 ans, DG de  Hewlett-Packard. Sa fortune personnelle grimpe à 2 milliards de dollars. Elle a dirigé auparavant eBay. Mariée, deux enfants, elle est également passée par Harvard, comme Sheryl Sandberg. Elle a été dirigeante chez Disney et Hasbro.

Dans le classement Forbes des femmes les plus puissantes, c’est Angela Merkel, 61 ans, la chancelière allemande qui arrive en tête. Sa fortune personnelle n’est pas mentionnée. Elle est suivie par Hillary Clinton, 68 ans, dont la fortune personnelle n’est pas non plus indiquée, mais dont on devine qu’elle est largement supérieure à celle de la chancelière allemande. La seule française Christine Lagarde figure à la 6ème place grâce à sa position à la tête du FMI (Fond monétaire international). Elle est diplômée de l’IEP d’Aix en Provence.

Ce texte a été lu 52399 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *