Un robot livreur de pièces détachées chez Airbus pour gagner 30% de productivité | La Revue du Digital

Un robot livreur de pièces détachées chez Airbus pour gagner 30% de productivité

Afin de tenir les délais de production face à la montée en cadence de la fabrication de l’A350, Airbus robotise l’acheminement des pièces détachées sur son usine de Nantes. L’objectif est d’obtenir un gain de productivité de 30% en atteignant une cadence de 110 picks à l’heure. Cela concerne 5000 références de pièces détachées. Les pièces sont transférées par robot depuis le magasin jusqu’à l’opérateur qui reste en bordure du lieu de stockage. Le robot amène l’étagère où se trouve la pièce détachée à utiliser. Il y a un gain de temps pour retrouver cette étagère, et un gain de place sur le site.

Le robot possède en outre un système de « pick-to-light. » Un pointeur lumineux géré par le robot désigne à l’opérateur l’emplacement où prélever la pièce sur l’étagère qui a été amenée. La solution de magasin robotisé sera pleinement opérationnelle en novembre. Elle est déployée par la société Idea.

Ce texte a été lu 4552 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *