Les vendeurs d’anti-virus à placer sous la surveillance des assureurs | La Revue du Digital

Les vendeurs d’anti-virus à placer sous la surveillance des assureurs

Le Général Marc Watin-Augouard

Les vendeurs d’anti-virus sont juges et parties quand il s’agit d’évaluer les menaces venant d’internet. Ils peuvent être tentés de surévaluer les menaces afin de mieux vendre leurs solutions. Le remède à cette situation ? S’en remettre aux assureurs. C’est ce que préconise le général Marc Watin-Augouard, créateur du forum FIC de Lille sur la cybersécurité. Il s’exprime dans le Point à l’occasion du forum Technology against crime (TAC), qui a lieu aujourd’hui à Lyon.

Il y a un certain nombre d’entreprises, Symantec, Kaspersky, qui nous affirment que les attaques sont en constante augmentation,” dit-il. “On les croit, bien sûr. Mais en même temps, ce sont ces mêmes entreprises qui construisent les systèmes de protection de données, et on ne peut donc pas exclure une certaine arrière-pensée commerciale,” constate-t-il.

Le général souhaite qu’un organisme puisse faire la synthèse de toutes les données récoltées et il pense aux assureurs. “Je pense qu’à l’avenir, les assurances pourront le faire, car ce sont elles qui sont en charge de la sinistralité,” propose-t-il.

Il observe que de plus en plus d’entreprises commencent à s’assurer contre le risque de piratage informatique. “Les particuliers vont également y venir. C’est nécessaire pour que l’on puisse construire une véritable politique publique,” conclut-il.

Ce texte a été lu 2611 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Les vendeurs d’anti-virus à placer sous la surveillance des assureurs” :

  1. Boub

    Oui c’est cela, faisons confiance aux assureurs qui n’ont rien à nous vendre et qui ne chercheront jamais, en cas de sinistre, à remettre en cause l’âge de notre système d’exploitation et la vitesse du vent au moment de l’impact …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *