L’ENA s’initie à l’innovation collaborative | La Revue du Digital

L’ENA s’initie à l’innovation collaborative

Formation à l'innovation à l'ENA

L’ENA tente l’innovation collaborative et ce n’est pas du luxe. Le temple de la technocratie autiste glisse quelques moments d’innovation dans son cursus.

Action publique innovante

C’est ainsi qu’entre le 1er mars et le 14 avril, ont eu lieu deux jours de formation sur les méthodes d’innovation publique et un hackathon avec l’école 42.

Objectif : apprendre à innover de façon collaborative en prenant en compte les besoins des usagers et des agents des administrations. Ce sont des débuts timides. De plus, comme le souligne le Monde, ce module d’innovation ne compte pas pour le classement final.

Les deux journées de formation début mars concernaient les 120 élèves de la promotion Orwell de l’ENA. Pour ce premier module d’enseignement sur l’innovation publique, l’ENA s’est associée à l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (l’ENSCI).

Nudge, Design de service et Creative Problem Solving

Au chapitre des méthodes, les futurs hauts fonctionnaires ont pris part à des ateliers leur permettant d’expérimenter concrètement les nouvelles formes d’innovation. Il y avait ainsi un studio “nudge” (comment inciter à un comportement de manière douce), un studio de “design de service” et une session de “Creative Problem Solving”.

Les étudiants, réunis en équipe, ont élaboré une stratégie d’innovation pour répondre à l’un des trois cas proposés : améliorer les six premiers mois du créateur d’entreprise, améliorer le parcours retraite dès les premières fiches de paie, ou de diminuer le nombre d’accidents de la route.

En ouverture de la formation, Jacques-François Marchandise, directeur de la recherche de la FING, a animé une table ronde de cas concrets mettant en jeu différentes méthodes d’innovation (participation, nudge, design thinking), avec Olivier Hirt de l’ENSCI, Sophie Largeau du Conseil Général du Val-de-Marne, Mohammed Adnène Trojette de la Cour des Comptes et Françoise Waintrop du SGMAP.

Mohammed Adnène Trojette est l’auteur du rapport sur l’ouverture des données publiques et chargé de mission auprès du premier président de la Cour des comptes.

 Le 8 et 9 avril, hackathon

Quant au hackathon, il s’est déroulé durant deux jours (et 1 nuit), les 8 et 9 avril dernier. 25 élèves volontaires de la promotion George Orwell ont travaillé à développer les services qui seront hébergés sur la plateforme du Compte Personnel d’Activité.

Le hackathon faisait suite à une commande de l’Etat qui souhaite construire collectivement des réponses aux besoins des usagers ainsi que les applications qui faciliteront réellement l’utilisation du CPA.

A l’école 42, une centaine de participants en tout issus d’univers différents, étudiants (ENA, ESSEC, Ecole 42…) et des professionnels de l’emploi et de la formation ainsi que du champ social ont planché sur l’ensemble des usages du CPA. Il s’agit de la construction d’un projet professionnel, du financement de la formation, des nouvelles formes de travail (contrats courts, freelance), etc. Les meilleurs projets seront réellement développés afin de venir enrichir la plateforme CPA qui ouvrira début janvier 2017.

Enseigner l’innovation

Les 6 et 7 avril, l’ENA s’est associée à deux autres écoles, CNAM et ENSCI, afin de développer une réflexion sur le renouvellement de leurs méthodes pédagogiques et sur l’innovation comme sujet de formation et d’enseignement.

L’ENA affirme qu’innover dans l’enseignement et enseigner l’innovation sont deux axes qui constituent de fortes attentes de la part de son public et de belles opportunités pour faire évoluer son établissement.

Une trentaine de participants issus des trois écoles ont partagé leurs expériences et ont recherché des améliorations concrètes de leur prise en charge de l’innovation.

L’objectif poursuivi est aussi de développer à terme d’autres coopérations dans les champs de la recherche et de la formation entre l’ENA, l’ENSCI et le CNAM autour de l’innovation

.

Ce texte a été lu 5940 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *