Digital contre emploi ? Appel à la grève ce 9 avril dans les centres d’appels de SFR | La Revue du Digital

Digital contre emploi ? Appel à la grève ce 9 avril dans les centres d’appels de SFR

Centre d'appels - BF2
Centre d'appels (Archives)

La CGT appelle à la grève les employés des centres d’appels de SFR ce samedi 9 avril. Le syndicat annonce 3000 suppressions de postes chez les prestataires externes de centres d’appels de l’opérateur.

Sont concernées des sociétés telles que le groupe Arvato (Aquitel, Comex, Duacom, Socam, etc.), Sitel, B2S et Téléperformance, ou Acticall, WebHelp, Cercle selon la CGT.

Les premières lettres de résiliation de contrat viennent d’être envoyées au groupe Arvato et à Sitel, mais d’autres devraient suivre et concerner les entreprises B2S et TELEPERFORMANCE, ainsi que les autres prestataires travaillant pour SFR,” annonce le syndicat.

La CGT table sur des milliers d’emplois qui vont être délocalisés vers le Portugal, Madagascar et l’Ile Maurice. Interrogé par l’AFP, SFR a confirmé la fin prochaine des contrats avec ces prestataires, mais pas le chiffre de 3000 emplois supprimés.

Il ne s’agit pas d’employés de SFR mais de prestataires externes qui appartiennent à des grands groupes, travaillant évidemment avec de nombreux autres clients en France et à l’international, et qui sont informés de cette décroissance naturelle de l’activité depuis plus de deux ans,” se défend SFR.

Argument de l’opérateur pour ces résiliations, la baisse de 30% du nombre d’appels passés aux call centers sur les deux dernières années. Les consommateurs se tourneraient vers internet et les applications sur leur mobile.

SFR annonce vouloir conserver “évidemment des centres d’appel en interne en France pour les sujets complexes et nous renforcer sur la digitalisation.”

Reste que sur le terrain, la situation est tendue. Par exemple, chez Duacom à Douai, ce sont 450 emplois qui sont menacés. Le contrat avec SFR dure jusqu’en juin 2017.  Mais SFR est le seul client du site. Le syndicat s’inquiète de la capacité de la direction à trouver de nouveaux clients.

Ce texte a été lu 4293 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Digital contre emploi ? Appel à la grève ce 9 avril dans les centres d’appels de SFR” :

  1. Gérald Bouillaud

    3000 emplois supprimés ? Et bien, c’est ce qui confirme que la machine remplacera totalement l’homme d’ici quelques années. Mais pour ce cas-ci, c’est le coût de production plus attractif dans la délocalisation dans les pays du Maghreb ou de l’Océan Indien qui va supprimer un bon nombre d’emplois dans les pays européens. La main d’oeuvre est largement moins cher et plus performante.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>