L’Oréal : les réseaux sociaux sont clé pour le développement des produits | La Revue du Digital

L’Oréal : les réseaux sociaux sont clé pour le développement des produits

Lubomira Rochet, Chief Digital Officer de L'Oréal

Les médias sociaux sont un moyen unique de détecter les signaux faibles pour L’Oréal et de créer les produits attendus par le marché, en arrivant au moment où l’attente est la plus forte. C’est ce que décrit Lubomira Rochet, Chief Digital Officer et membre du comité exécutif de L’Oréal, à l’occasion de l’université du Médef, le 17 mars, à Paris.

La première des choses, c’est que le digital nous aide à travers l’écoute des réseaux sociaux notamment à capter des tendances, des tendances émergentes, à développer très rapidement des produits qui y répondent,” affirme la responsable.

Nous écoutons très fortement les réseaux pour développer des produits le plus vite possible qui répondent à des signaux faibles avant qu’ils deviennent des signaux majeurs. Du coup quand nos produits arrivent, il y a une demande qui aura été exaltée par les réseaux sociaux,” explique-t-elle.

L’Oréal a ainsi développé des produits comme les ombrés qui sont un produit de coloration. La BB cream, “qui a été vraiment détectée très très tôt,” insiste la CDO. “Nous écoutons beaucoup la Corée parce que la Corée est très en pointe sur le monde de la beauté,” ajoute-t-elle. Autre produit sorti des médias sociaux, le Gwang cushion, un petit coussin qui permet de s’appliquer du fond de teint.

Ce texte a été lu 2999 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *